Home / Communauté / Interviews / Interview de CDV.Shuroan – les joueurs français racontent l’Evo 2013

Interview de CDV.Shuroan – les joueurs français racontent l’Evo 2013

Une série de petites interviews au cours desquelles quelques joueurs français relateront leur vécu sur le plus gros tournoi mondial des jeux de combat.

Salut Shuroan ! Alors t’es-tu remis de ces trois jours de folie à Las Vegas ?

Salut à toute l’équipe de Hit combo.
Si je me suis remis du séjour à Las Vegas, je ne peux pas vraiment dire oui. Je subis toujours les effets du décalage horaire et je n’ai pas vraiment le temps de me reposer vu que j’ai repris le travail le jour même de mon retour en France.

Participer à un tournoi d’envergure tel que l’Evo requiert un certain nombre de sacrifices. Quelles furent tes motivations principales pour y participer cette année, et surtout comment t’y es-tu préparé ?

L’EVO a un pouvoir particulier. Une fois que tu y as été, tu n’as qu’une envie c’est d’y retourner. L’ambiance, la hype et les annonces plus ou moins exclusives sont une sacrée source de motivations. Il y a aussi le fait de retrouver des joueurs de différentes nations qui ont des plans de jeux différents qu’en France, mais aussi le partage qu’ils t’offrent.
Sinon ma réelle motivation, c’est de prendre de l’expérience dans les jeux de combat, il faut savoir que je suis assez récent dans la communauté française des jeux de combat et que les tournois internationaux de ce type sont vraiment une très bonne source d’expériences pour apprendre à gérer son stress.
Sinon niveau sacrifice, comme beaucoup de membres du team CDV, tous les mois je consacrais une partie de mon salaire pour pouvoir m’y rendre. Ce qui implique certains mois, où j’avais un peu de mal à joindre les deux bouts. D’ailleurs, je commence déjà à remettre de l’argent de côté pour espérer m’y rendre l’année prochaine.
Pour ce qui est de ma préparation, cette année, comme l’année dernière je ne participais qu’à KOF13. N’ayant que peu de temps, il est difficile de s’investir sur plusieurs jeux. J’essayais de consacrer au moins 1 heure par jour à travailler les combos de chaque personnage de ma team. Surtout que cette dernière avait été modifiée depuis peu.

Peux-tu nous en dire plus sur ton parcours dans les tournois auxquels tu as participé ?

Comme je l’ai dit plus haut, j’ai participé uniquement à KOF13. Je ne suis pas entièrement satisfait de mon parcours. Je perds mon premier match contre un joueur ricain Kos-Mos 2-0. Autant le premier match était largement à son avantage, autant le second, je le perds sur une erreur toute bête, un maxmode raté qui me fait perdre et m’envoie direct en losers. Quand t’es en losers bracket à l’Evo autant dire que tu découvres l’enfer, car chaque match devient capital.
Mon second match se joue contre Metabolic, personnellement je me souviens pas trop du match. Je n’ai pas du rencontrer de difficultés majeures.
Ensuite, le match fatidique qui me fait sortir de la compétition, je ne me rappelle plus trop de cette défaite. De souvenirs, il me semble que je ne me suis pas trop mal débrouillé. Mais mon adversaire a fait nettement moins d’erreurs que moi et finalement remporte la victoire.
Si j’avais gagné, j’aurais pu prendre ma revanche contre Kos-mos.

Que penses-tu de ta performance et quel bilan retires-tu de ta participation à ce tournoi ?

Je ne peux pas dire que je sois content ou encore mécontent de ma performance. Je suis plutôt mitigé. J’ai vu les côtés positifs de mon entraînement, mais aussi les côté négatifs. Pour le côté positif, j’ai amélioré mon exécution. Mais le côté négatif est nettement plus grave, je me suis aperçu que je ne réfléchissais pas en match et que je jouais mécaniquement. J’essaie de dérouler mon jeu sans vraiment faire attention à ce que fait mon adversaire, ce qui me met dans des situations qui amène à la défaite. Enfin bref, va falloir que je travaille la dessus et que je m’améliore pour les prochains tournois.

Tout au long de ton séjour tu as immanquablement croisé des joueurs venus des 4 coins du monde plus forts les uns que les autres. Quels sont les joueurs qui t’ont le plus impressionné ?

La plupart des joueurs et surtout des top-players sont impressionnants c’est évident. Mais si je devais retenir quelques joueurs se seraient avant tout Haitani qui a montré sa solidité sur KOF13, mais aussi sur SSF4AE. Ensuite, Luffy que tout le monde connaît en France qui malgré son état de fatigue a fait de très bonnes performances. Vient ensuite Xian qui a prouvé qu’avec du travail et de l’investissement, on peut contre balancer la tiers List. Pour conclure je dirais Justin Wong qui a démontré toute sa virtuosité sur UMvC3 avec un team que l’on pourrait considérer comme mid-tiers.

Qu’envisages-tu de faire après ton périple aux Etats-Unis ? Faire un break ou t’entraîner d’arrache-pied dans le but de progresser ?

Après les USA, j’ai prévu d’aller faire un tour en Corée du Sud histoire de rendre visite à ma future belle famille. Ce qui va me permettre de faire un break de quelques semaines et revenir avec un nouvel état d’esprit et une autre approche de mes sessions d’entraînements. Mais je n’exclus pas un passage à CafeID de temps à autre pour garder la main.
Je pense aussi me mettre à un autre jeu de combat pour permettre à mon jeu d’évoluer.

Un souvenir particulier à partager ou un petit mot pour la fin ?

Sortir un seul souvenir de l’Evo c’est assez compliqué. J’en ai plusieurs en mémoire, le premier c’est la performance de Fox sur KOF13. Ensuite la hype qu’a généré Justin Wong sur UMvC3. Mais celui que j’apprécie le plus car il m’a permis de gagner de l’argent, ce sont les side bets avec Luffy et Perplex sur les matchs de SSF4.

Question bonus : Que penses-tu de l’annonce d’Ultra Street Fighter 4 ?

Cette annonce est une surprise sans réellement en être une. Je m’attendais plus à un DLC pour le rééquilibrage, qu’à l’ajout des 5 nouveaux personnages. Je pense que ça va être une bonne chose pour les joueurs de SF4, ça va leur permettre de relancer leurs intérêts pour le jeu.
D’ailleurs je n’exclus pas un retour possible pour ma part sur le jeu du fait de l’annonce de Poison.

Merci d’avoir accordé cette petite interview à Hitcombo.com.

Merci à vous pour votre travail.

Crédit photo: Karaface

About Bachaka

Je ne suis pas un sac.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Scroll To Top