Home / Communauté / Interviews / Interview de Sako (suite)

Interview de Sako (suite)

Voici la suite de l’interview réalisée par Famitsu. Celle-ci a été postée le 26 Juillet 2011.

F : Famitsu
S : Sako

F : Quelles furent tes premières impressions lorsque tu as rencontré Umehara ?

S : Je l’ai rencontré la première fois sur Super Street Fighter IV, lors du GODSGARDEN Online. Avant ça, je ne participais pas trop aux tournois, surtout pour Street Fighter IV car j’ai commencé le jeu lorsqu’il est sorti sur consoles (donc bien plus tard).

F : Pour ce tournoi, c’est Umehara qui a pris l’initiative de te contacter ?

S : Oui mais indirectement, une autre personne m’a contacté. Pour l’anecdote, la personne en charge ne savait pas utiliser un PC et avait également du mal avec un téléphone portable; du coup une de ses connaissances a du me contacter directement pour m’inviter à participer au tournoi.

Daigo (Ryu) vs Sako (Cammy), Finale du Godsgarden Online #2

F : Sans cela, tu n’aurais peut-être pas pu faire tes débuts en tant que pro-gamer ! Qu’as-tu pensé de cette offre faite par Umehara sachant que les places étaient très sélectives.

S : Etant donné que je n’ai pas trop de résultats en tournoi (par manque de participations), j’ai été très surpris. J’ai eu l’occasion de jouer avec lui en ligne avant ce tournoi mais cette fois, c’était la première fois qu’il y avait une vraie volonté de sa part de jouer contre moi.

F : Lorsque tu l’as affronté, quelles ont été tes impressions ?

S : Il était impressionnant sur tous les niveaux de jeu. On pourrait dire qu’il est un joueur idéal (dans le sens de la perfection). Il est très bon pour les anti-airs, le pressing à base de hadoken et il a aussi un bon jeu aérien. Lorsque l’on joue contre lui, on sent qu’il sait qu’il va gagner.

F : Pendant ce tournoi, tu jouais Cammy, peux-tu nous en dire plus sur ce choix ?

S : Son cannon spike est très puissant. Il permet de recouvrir une grosse marge de l’aérien. En fait je jouais le personnage depuis Street Fighter IV, et elle ne semblait pas si puissante à l’époque car Sagat et Gouki surclassaient vraiment tout le reste du cast.
Dans l’opus Super, Cammy gagne un cross-up, ce qui lui donnait plus de possibilités de mix-up. Avec en plus ses combos puissants, elle est montée dans le top de la tier list.

F : Quels sont les autres personnages que tu utilises ?

S : Ibuki, qui je trouve, est un personnage très intéressant. Sur Street Fighter IV premier du nom, je jouais Chun-Li aussi, j’aimais beaucoup son combo à base de spinning bird kick, j’ai été très déçu de ne plus pouvoir l’utiliser dans l’opus Super et j’ai arrêté de jouer avec. En gros sur Street Fighter IV, je jouais Gouki et Chun li. Dans le Super, Cammy, Ibuki et Rose.

F : Dans le tournoi Revelations qui s’est passé à l’étranger, pourquoi avoir joué Ibuki plus que Cammy ?

S : Dans la version Arcade Edition, les combos de Cammy ont un timing légèrement différent et avec l’habitude prise sur l’opus Super, j’ai un peu de mal à m’adapter. Du coup, j’ai pensé que c’était jouable avec Ibuki mais je me suis vite rendu compte que les match-up Yang et Yun sont difficiles. Je ne compte pas abandonner le personnage pour autant, je continuerai à étudier les match-up plus en profondeur.

F : Qu’en est-il de Cammy ?

S : Ce n’est pas facile mais je pense tester davantage dans le mode training.

F : En parlant de training mode, as-tu une méthode particulière pour maîtriser les combos ?

S : Il n’y a pas de secret, il faut du temps, de la répétition. Et je m’entraîne au point de pouvoir réaliser les combos tout en parlant avec quelqu’un. Il faut que cela sorte naturellement, sans réflexion. Le son est quelque chose d’important, on peut se baser sur les sons du coup, de la voix du personnage, du bouton pour se rappeler du bon rythme. Mais cette technique comporte un point noir car on n’entend pas forcément clairement ces sons dans certains endroits. Du coup pendant les tournois, je mets un casque.

F : A l’étranger, les joueurs jouent plutôt au pad ?

S : Pas vraiment, beaucoup jouent avec le stick arcade. Ce qui m’a surpris c’est le nombre de personnes qui le font eux même, tout arrangé et personnalisé. On m’a déjà demandé de signer un stick personnalisé, cela m’a plutôt surpris car ces sticks ne sont pas donnés et ont surement demandé du temps à monter. Je me suis alors demandé si c’était vraiment approprié de signer dessus !

F : Comment est tenu le stick en général à l’étranger ?

S : Kabuse (la palme de la main face au stick et le stick entre le pouce et l’index). J’utilise la même mais avec une petite variante, je pose mon auriculaire de manière à ce qu’il ne bouge pas. Le seul inconvénient de cette prise est la commande de charge en tant que joueur 1, ce n’est pas toujours facile.

F : Sur la version console, dans quel mode de jeu en ligne joues-tu ?

S : En Endless Battle uniquement car comme son nom l’indique, il permet de jouer plusieurs fois d’affilée avec le même adversaire, et puis je ne m’intéresse pas au PP du Ranking.

F : C’est l’opposé de Umehara qui, lui trouve cela amusant de monter ses PP.

S : Il faut aussi prendre en compte le stress donné par le fait de faire qu’un seul match. Mais il faut dire que je n’aime pas attendre entre chaque match, c’est pour cela aussi que je boude un peu ce mode :P. De plus je n’aime pas les matchs uniques, sans la possibilité d’en enchaîner.

F : Mais en tournoi, en général cela se décide en un match.

S : Oui c’est tout le problème, je pense faire de mon mieux pour être meilleur dans ce format là.

F : Peux-tu nous dire combien de temps passes- tu environ tous les jours sur le jeu ?

S : Depuis la sortie de l’opus Arcade Edition, j’y joue au moins 5, 6 heures. Entre les parties de Street Fighter, je joue à d’autres jeux (action, shoot…). Ce qui peut faire monter le chiffre à 7, 8 heures de jeu par jour.

F : Pendant tes pauses de jeu, tu joues à d’autres jeu ?

S : Oui, j’aime beaucoup les jeux en général.

F : Dernière question, quel genre de joueur professionnel aimerais-tu devenir ?

S : J’aimerais que d’autres personnes plus jeunes aient envie de s’y mettre en me voyant jouer. Plus généralement j’aimerais que le jeu de combat se développe davantage.

Photos Famitsu : stick – mains de Sako

About OrO

5 comments

  1. Nice interview :), Sako est définitivement god tier comme joueur ! ^^

  2. Excellente interview merci!
    Godtiers la réponse sur les sticks ^^

  3. 5 à 6 heures par jour ça laisse reveur par jour
    Je vais essayer de jouer plus sérieusement. L’entrainement c’est vraiment important !!

  4. Sako <3

    (et c_nul, n’oublie pas de bosser tes matchup avant les tournois !)

  5. Excellente interview ^^

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Scroll To Top