All Lights On Me, News

All Lights On Me Saison 3, preview #2

Les All Lights On Me sont sur le point de redémarrer avec cette 3ème saison qui s’annonce sous le signe du clash: Versus Fighting TV x Hit Combo. KX et moi nous nous apprécions et nous respectons beaucoup, mais pour une fois on va se faire la guerre ! Enfin, plus ou moins ^^. Explications.

L’idée du thème de cette saison 3 est une idée de KX. Chacun d’entre nous a choisi 7 capitaines; qui après avoir constitué des équipes de 3 joueurs, s’affronteront chaque semaine au cours d’un défi FT3. C’est simple non ?

Notre but est évidemment de l’emporter, et chacun croit fermement en sa victoire ! Trêves de blabla, voici à présent les 7 leaders d’équipes que j’ai désigné pour me représenter !

Sept mercenaires

Kenpachi (Ryu, Fei Long) : Assurément le plus français des joueurs belges. Bénéficiant d’une aisance naturelle pour jouer à différents jeux, Kenpachi était dernièrement à Toulouse pour participer au X-Mania Europe. Son investissement de longue date dans la communauté, lui a permis de se forger une réputation de joueur solide et de lui faire valoir le respect de ses pairs. Une valeure sûre.

Sélection vidéo

Kusanagi (Ryu, Fei Long): Il représente avec Kimado et d’autres la prochaine génération de joueurs. L’été dernier, cet enfant m’a fait prendre une retraite anticipée en m’infligeant un sévère 3-0 avec son Ryu. Depuis, les progrès qu’il a pu accomplir sont impressionnants. Même s’il lui reste encore beaucoup de choses à acquérir, il ne fait aucun doute que les années à venir on entendra parler de lui.

Sélection vidéo

LordDvd (E.Honda) : Ce vétéran, fait partie des premiers joueurs dont j’ai fait la connaissance lorsque je me suis mis à Capcom vs Snk 2 en 2003. Et je dois reconnaître que des joueurs TOP TIER comme lui se comptent sur les doigts de la main dans la communauté. Doté d’un jeu solide et posé, LordDvd ne rechigne jamais à l’effort pour s’améliorer et optimiser ses stratégies et techniques.

Sélection vidéo

Renegad (Boxer, Ken) : « En attendant Renegad ». Ce serait une bonne idée pour une pièce de théâtre. Très doué et doté d’une polyvalence peu commune, Renegad n’a à mon avis pas réussi à concrétiser son talent en accédant à ce après quoi il court. Je pense et j’espère que cela finira par arriver un jour. Pour le moment, à l’image de Vladimir et Estragon, j’attends.

Sélection vidéo

StarNab (Fei Long) : To Break. Transitive verb (pt broke, pp broken). Véritable globe trotter, StarNab a acquis une reconnaissance internationale grâce à son excellent niveau de jeu. Sur les sites je lis souvent: « StarNab is so broken ! ». Je partage évidemment cet avis. J’ai également entendu autre chose du style: « StarNab has broken two tables in the previous tournaments ». Véridique ! Non ?

Sélection vidéo

Stunfest (Gouki) : On le rencontre souvent dans la salle Arcade Street… Joueur d’une sympathie exemplaire, je vous assure que son « Gouki-démoniaque » l’est beaucoup moins. Invité au dernier ALOM Epilogue, il a remporté avec Gagapa le tournoi. La motivation qu’il affiche et sa présence depuis peu sur le Xbox Live sont des indicateurs prometteurs sur son niveau de jeu les mois à venir.

Sélection vidéo

Yamazaki (Ryu, Fei Long): A l’instar de beaucoup de personnes, je fais partie de ses fanboys inconditionnels. Joueur au cœur d’or, beaucoup le considèrent comme l’un des joueurs européens les plus doués de sa génération. Après une assez longue absence, il a fait son vrai retour sur la scène lors du dernier Stunfest. L’avenir nous dira s’il arrive à confirmer ses ambitions d’ici la fin de l’année.

Sélection vidéo

All Lights On Me, News

Kimado & Kusanagi vs Afonso & Mega

Place aux jeunes ! Mignon Kusanagi et GxC Kimado se sont associés pour ce ALOM afin d’affronter deux joueurs portugais Afonso & Mega. Je rappelle que les joueurs francais ont respectivement été 3ème à la HGL Battle Party 4 et 2ème au dernier tournoi toulousain du 8 Avril.

Des tests de connexion ont été effectués et les retours que j’ai eu sont bons. C’est le dernier All Lights On Me de la saison 2, si on ne tient pas compte des deux prochains hors-séries qui la clôtureront le 5 Mai.

L’adresse du streaming http://www.own3d.tv/live/4054 .

Résultats:

GxC Kimado & Mignon Kusanagi : 5

Afonso & Mega : 0
Replay

Versus Fighting TV [id:4054] Archive…

Versus Fighting TV

News

Les prochains rendez-vous sur Versus Fighting TV

Avec tout ce qui est prévu les prochaines semaines, il faudrait faire le point sur les prochains rendez-vous de Versus Fighting TV. Déjà, sachez qu’il n’y aura pas de ALOM aujourd’hui, nous tenons à nous en excuser.
  • Ce sera le Jeudi 14 Avril qu’aura lieu le dernier All Lights On Me de la saison 2. Sous réserve que les tests de connexion soient concluants, il opposera l’équipe Kusanagi et Kimado contre deux joueurs portugais Afonso (qui faisait partie de l’équipe du portugal à la dernière World Game Cup) et II Ex Plus II.
  • Les Samedi 16 et 17 Avril auront lieu les qualifications Online pour le Stunfest sur le Xbox Live. Je vous rappelle que l’inscription est gratuite et « ouverte à tous ». A la date du 5 avril, 48 joueurs étaient inscrits.
  • Le Jeudi 21 Avril se déroulera le fameux All Lights On Me au format 3vs3. Les deux joueurs qui auront remporté leurs qualifications le week-end d’avant choisiront chacun deux joueurs de leur choix pour former une équipe de 3. Plus d’infos concernant ce rendez-vous spécial seront donnés prochainement; de même que l’orientation qui sera donnée à la saison 3 des ALOM.
  • C’est le Jeudi 5 mai que se clôturera la saison 2 des All Lights On Me, avec le fameux ALOM Epilogue qui verra la participation des équipes gagnantes de la saison 2, en plus de quelques équipes de repéchés guest stars pour obtenir un arbre de tournoi correct.

Gardez dans un coin de votre tête ces dates, ce serait bête de les louper !

Evénements, News

Battle Party 2, les résultats

Dimanche dernier a eu lieu la 2ème édition de la Battle Party. Le tournoi a été remporté par Nergal (E.Honda) devant Ishoryu (Abel) et Kusanagi (Ryu). Nergal s’était particulièrement illustré lors du dernier Bushido où il avait occupé là 4ème place.

Interviews, News

Evans: « J’ai franchi un palier dans ma façon d’appréhender le jeu. »

Vainqueur du tournoi solo au  Stunfest X, Evans revient sur son parcours durant l’évènement. Il nous parle également de ses rapports avec la communauté et sa façon de concevoir la compétition.

Bonjour Evans, avant tout, félicitations pour ta victoire au solo du Stunfest X. Peux-tu te présenter en quelque mots aux lecteurs ?

Merci beaucoup Bachaka. Je suis Thierry WANDJA plus connu donc sous le nick d’Evans. J’ai 20 ans et suis étudiant à l’ESIEE dans une formation d’ingénieur réseaux par l’apprentissage. Mon entreprise est CANAL+. J’ai débuté Street Fighter IV en Avril et je m’y suis mis sérieusement courant Juin. Depuis je ne joue plus qu’à ce jeu ^^.

En Novembre 2009, lors de notre première au Micromania Game Show, tu m’avais confié que tu allais t’investir plus sérieusement au jeu en participant aux sessions et en venant aux tournois. A cette époque, même si tu passais les poules tu avais un niveau assez moyen. Depuis tu n’as cessé de progresser pour au final atteindre ton niveau actuel. Je crois que beaucoup de joueurs seraient intéressés de savoir la méthode Evans !

Lol c’est vrai que je t’avais dit ça ! Je ne m’en souvenais même plus. Hum… sinon pour progresser, je pense qu’il est essentiel d’avoir de gros objectifs et surtout confiance en soi. Par exemple moi, je joue pour gagner, et pour gagner il faut être fort ! Afin de le devenir je pense qu’il est essentiel avant tout de savoir pourquoi on perd de la vie dans un round et ensuite essayer de ne plus reproduire l’erreur qui a conduit à cette perte de vie et plus loin, la perte du match. C’est bête, mais rien que réfléchir de la sorte permet de beaucoup évoluer !
En effet, la perte de vie peut venir d’une erreur personnelle (exécution, manque de concentration) mais aussi d’un mauvais choix et rien que le fait de savoir pourquoi on a perdu un match et d’essayer de corriger ses erreurs permet déjà de bien progresser puisque cela va nous forcer à effectuer des recherches sur les différents matchups de son perso.
Cet état d’esprit co
uplé à une pratique assez régulière du jeu (offline et online sur le XBOX LIVE bien sûr) par l’intermédiaire de sessions et de tournois m’a permis de bien progresser.

Quels sont les adversaires qui t’ont donné le plus de difficultés dans les tournois double et solo ?

Durant le tournoi double, aucun adversaire ne nous a posé problème jusqu’aux demi-finales. En effet, Toshiya et moi partagions les strikes et nous avions atteint les demi-finales avec aucune défaite au compteur. Nos matchs les plus difficiles ont été contre StarNab lors des demi-finales, il nous a striké. Pour ma part je n’ai pas vraiment bien joué et Toshiya était totalement sous pression. Il faut rappeler que c’était son premier tournoi; jouer sur scène avec Ken Bogard qui commente et une masse de spectateurs n’est vraiment pas évident. Je ne lui en veux pas du tout.

Toshiya et Evans

Ensuite on a joué la 3e place contre Tim et Cuongster, Toshiya bat Tim puis perd contre Cuongster sur un match qui était vraiment pour lui ! C’est dommage !
Je prends le relais et perd notamment à cause d’un premier round catastrophique… Je me rattrape au 2ème round en finissant avec 85% de ma barre de vie. Au dernier round il a  sa Super et me la place. A partir de là c’était vraiment dur pour rattraper ce retard. GGs à lui.
Nous échouons donc à 4ème place. Grosse déception, je n’arrivais plus à dire un mot jusqu’au lendemain. J’avais une énorme rage, atténuée cependant par la victoire en grande finale de StarNab et Renegad !

StarNab et Renegad

Au tournoi solo, je sors aisément premier de poule et pareil pour les deux premiers tours des phases finales. Je rencontre ensuite mon partenaire Toshiya contre qui je livre souvent des matchs acharnés sur le Live. J’appréhende un peu mais pas question de perdre : je gagne le premier match (un des rounds sur un coup de chance puis qu’il tape dans mon ultra2 en voulant la punir avec son ultra1), je me fais ratatiner au second match puis je gagne le troisième.
Cela aura été les matchs les plus difficiles de mon tournoi, j’étais extrêmement soulagé de m’être débarrassé de lui hahaha, vraiment chiant son Gouki.

Ensuite je tombe sur plus facile en quart de finale puisque je joue contre Bruce Li, un Blanka contre qui j’ai déjà joué plusieurs fois aux Bushido, je le bat facilement 2-0, il partait déjà dans l’optique de perdre donc ce fut très facile.

En demi-finale je dois faire face à HellTPM, le Dictator espagnol contre qui je suis déjà tombé hier en double et que j’avais battu. Il est solide et j’appréhendais vraiment ces matchs puisque Dictator est un match-up pas super facile pour Fei Long. Je me suis donc remémoré tout les matchs que j’ai pu faire contre le Dic de Alioune qui connait bien le match-up vs Fei. Finalement, je n’ai pas eu de mal à venir à bout de l’espagnol puisque je le bat 2-0. Je suis satisfait de ces matchs car j’ai vraiment appliqué un bon jeu, et je pense que le fruit de mon entraînement se ressent particulièrement dessus (niveau footsies, gestion des distances, utilisation des rekka, etc…).

Maintenant, place à la finale des Winner Bracket contre Tokido-San qui avait battu StarNab au tour d’avant lors de matchs vraiment serrés. Il est arrivé à bout de StarNab notamment grâce à des Ultra1 post balayette mises lorsqu’il tentait de les punir avec des Rekka.
Contrairement à StarNab, je n’ai puni aucune balayette de Tokido. En effet j’ai remarqué qu’il les faisait toujours à quasi max range pour qu’il puisse « voir » le rekka arriver et balancer l’ultra qu’il avait buff. Avant le match, je me suis donc dit que je ne prendrai pas le risque de punir ses balayettes max range, surtout quand j’ai l’ultra.
De plus, j’avais en tête la carotte que Eita m’avait mise durant les Master Series de Cannes : Il m’avait fait un sweep quasiment au corps à corps, l’hameçon était vraiment gros, j’ai donc puni instinctivement et il a balancé son ultra (au piff puisqu’il n’avait pas le temps de voir venir le Rekka).
Enfin dernière chose à laquelle je devais faire attention, les safe jump avec demon flip palm. Toshiya m’en avait déjà fait goûter lors de notre match de tournoi.
J’avais donc en tête un schéma de jeu bien précis avant ma confrontation contre Tokido.
Je gagne 2-0 non sans difficultés. Les matchs étaient quand même tendus et je pense que c’est l’ultra2 qui soulage Fei Long dans ce match-up. Pour comprendre en quoi l’ultra2 inhibe le vortex de Gouki, je vous renvoie vers mon post sur SRK :p http://shoryuken.com/showthread.php?t=230205&p=8971126&viewfull=1#post8971126.

Tokido battu, j’accède en GRANDE FINALE !

Contre Luffy086 aka Luffy tout court : Nous étions extrêmement heureux de nous retrouver ensemble dans cette grande finale du Stunfest. Nous nous sommes remémorés nos débuts vers Novembre-Décembre lorsque l’on participait à nos premiers Bushido ensemble et le chemin que l’on a fait depuis ! Luffy est mon meilleur ami parmi les joueurs.
Pour en revenir au match, ces derniers temps Olive et moi faisions souvent 50/50 sur le Live, avec des matchs à sens unique ou serrés mais nos sessions se terminaient souvent sur des 13-10, 11-13.

Je gagne 2-0. Luffy n’a pas extrêmement bien joué, il me dira par la suite qu’il a joué comme s’il jouait contre StarNab puisqu’il n’a pas pris le temps de réfléchir à comment battre Evans lol. C’est vrai que Star et moi ne jouons vraiment pas de la même manière. Sur cette victoire, je remporte le tournoi solo SSF4 de ce Stunfest X.

Luffy, Evansn Tokido

Dans le tournoi par équipe, tu étais associé avec Toshiya, joueur de Gouki que l’on voit très peu en tournois. Est-ce-que tu peux nous parler de ton teammate et les raisons de votre association ?

Toshiya est un joueur que je connais depuis assez longtemps sur SF4. Nous étions sur le PSN ensemble et il jouait Sagat à l’époque, cependant on a commencé à jouer ensemble assez tard (en été je crois) et on a chacun beaucoup apprécié la manière de jouer de l’autre. A partir de là on a commencé à beaucoup parlé ensemble sur msn.
Il s’est mis ensuite à Gouki et est rapidement devenu bon avec. Toshiya est un très bon joueur et est capable de battre tout les meilleurs joueurs français, malheureusement son travail l’a empêché de participer aux différents events sur SF4, cela va s’arranger avec SSF4.
Ce que j’aime chez lui est son perfectionnisme et sa haîne de la défaite. Tout comme moi, il n’est satisfait d’une victoire uniquement que s’il réalise le match parfait.
Nous projetions de faire équipe depuis un bon bout de temps déjà ! Avant même mon premier Bushido (en Novembre) mais à cause de son travail il ne pouvait être présent. Avant le Stunfest, je lui ai proposé de se mettre avec moi, il a directement accepté. Nous croyons fortement au potentiel de notre association et voulons à tout prix gagner tout les prochain 2v2. ON A FAIM ! haha

C’était la première fois que tu participais au Stunfest. Quelles sont tes impressions sur le plus gros rendez-vous de joueurs en France ?

Le Stunfest est vraiment un event exceptionnel. Tous les meilleurs joueurs de chaque jeu étaient là, ainsi que les japonais Tokido et Ichi. J’ai trouvé l’espace excellent aussi et le matériel mis en œuvre parfait. Vraiment rien à dire, le Stunfest c’est énorme !

A Cannes, pendant les sessions organisées dans les chambres d’hôtel, les anglais t’avaient « amicalement » appelé « StarNab Junior ». Penses-tu être définitivement sorti dans l’ombre du plus célèbre des Fei Long ?

Looooool. Aaah ! Ce célèbre surnom ! Je pense que oui. Maintenant les gens savent qu’il y a deux Fei en France et ce depuis avant Cannes; notamment grâce à ma venue sur le XBOX Live. Cependant, je trouve normal la comparaison avec StarNab, il était déjà fort connu en Europe et même aux Etats-Unis et moi je débarque à peine lol.
Quoi qu’il en soit, je ne me considère pas plus fort que StarNab, qui continue de m’inspirer pour progresser.

A la sortie de SSF4 tu t’étais beaucoup investi sur Juri et envisageait même au pic de ta motivation de la jouer en tournoi. Qu’est-ce qui t’as attiré chez ce perso ? Et où en est ton entrainement avec elle ?

Ce qui m’a attiré chez Juri est juste l’indescriptible sensation que j’ai eu lorsque je l’ai prise pour ma première fois.  Ce qui est marrant c’est que je n’envisageais même pas de toucher au perso, mais au bout de quelques heures de jeux avec Alioune chez Gamekult, je me suis résigné à prendre l’un des persos auquel je n’avais pas touché, à savoir Juri. Et directement j’ai adoré. En plus de cela, j’adhère totalement à son style provocateur et tous les petits cris qu’elle pousse tout au long des matchs !
Pour le moment je la joue en secondaire, je pense avoir découvert pas mal de choses et j’arrive à faire chier de bons joueurs avec, c’est cool. Cependant je ne pense pas la jouer en tournoi; ou peut-être lors des poules d’un prochain Bushido 😉

Quelques jours avant le dernier Bushido, tu m’as un peu surpris en rejouant Fei Long. Déclarant par la même occasion que tu manquais de maturité pour jouer comme il fallait un nouveau personnage. Au delà de ta première place, penses-tu justement avoir récemment franchi  un cap dans ta façon de concevoir le jeu ?

Oui je pense avoir franchi un palier dans ma façon d’appréhender le jeu mais cela bien avant le Stunfest. Je pense avoir eu un déclic quelques temps après Cannes. Je commence à bien comprendre les principes fondamentaux du jeu, mais à l’échelle de la communauté entière du VS Fighting, je me considère encore comme un débutant, surtout quand je vois l’expérience qu’ont les Yamazaki, Frionel ou DVD qui jouent depuis le début des années.
Toutefois, je ne m’estime pas encore apte à pouvoir atteindre un gros niveau avec Juri tout en la travaillant avec la même rigueur que Fei Long.

Le lendemain de ta victoire, tu m’as confié au téléphone que tu allais faire une pause SSF4 de deux semaines en raison d’une fin d’année scolaire un peu chargée. Seras-tu au Bushido du 13 juin ? Si oui, quel sera ton objectif pour ce tournoi ?

Oui je fais une « pause » pour mes exams de fin d’année qui sont assez importants. Mais je me permets quand même de jouer 1 ou 2 heures entre deux révisions haha. Je serai bien au prochain Bushido et mon objectif sera la victoire comme toujours, autant rester à la maison sinon.

Peux-tu nous éclairer sur la team Mignon ?

Hahaha ! La team Mignon est un collectif que j’ai créé en opposition à la célèbre team Violent menée par Alioune et les suisses VRyu et Fuma. C’est juste un délire et puis un peu comme les Violent, elle réunit des amis qui cassent des bouches cette fois avec le sourire ^^. Pour le moment l’équipe compte 5 membres : Moi, Luffy, Renegad, Kusanagi et Sendo.
Kayane désirant imposer ses propres règles, je ne l’ai pas acceptée dans la team :(. Aussi, j’ai même légué mon bonnet de beau gosse à Kusanagi hahaha !

Merci d’avoir accordé cette interview à HitCombo

Merci à vous.

[flagallery gid=1 name= »Evans_Stunfest « ]