News

Un Frenchy dans les Salty Sessions

Comme vous devez le savoir, nos voisins suédois ont commencé leur propre programme de troll Online : les Salty Sessions, un show YouTube où la lose l’emporte sur tout le reste… Taicho & Northlander sont assez irrésistibles en princes de la schkoumoune.

Et devinez quoi : RaGe Genshir0 est bien malgré lui la vedette du troisième épisode de cette inoubliable série, dingue non ?…

Divers, News

Koikidi lui, que je suis « salty » ?!

Bonjour ami lecteur, aujourd’hui je vais aller fouiller avec vous dans les origines secrètes de ces expressions anglophones à base de sel (salty, saltiness, to throw salt, etc.). Comme ça vous pourrez briller en société, ou pas…

Comme vous le savez si vous avez ouvert un dictionnaire, en Français, on parle de quelque chose comme étant « salé » quand Il s’agit de :
1/ Une chose contenant du sel, ou conservée dans le sel.
« Mmmm… du petit salé aux lentilles ^^. Mais tu ne l’as pas rincé ta bidoche : c’est super salé ! »

2/ Une parole leste, grivoise, voire franchement perverse.
« Il a fait des plaisanteries salées toute la soirée, il y avait un cordon de sécurité d’un mètre autour de lui tellement c’était bas de plafond… »

3/ Une chose qui semble un ch’ti peu over-the-top, exagérée, excessive, hors de mesure.
« – On m’a vendu une paire de phares pour 150€, sont trop classes : c’est du néon…
– Et t’as pas eu l’impression que la facture était un peu salée ? Ils sont d’occasion en plus… »

Bref, rien qui puisse vraiment s’appliquer au sens qu’on donne au terme dans les tournois…

——

Creusons donc un peu plus… dans la plaie…

En effet tout les étymologistes un peu sérieux s’accordent pour pointer vers un dérivé de l’expression « To put salt on the wound » (littéralement « mettre du sel dans la plaie »), qui se traduit très bien par « Retourner le couteau dans la plaie ».
Et là tout de suite s’il est question « d’appuyer là où ça fait mal », c’est beaucoup plus clair.

Prenons un exemple :
Un joueur X a perdu contre un joueur Y sur un DP au pif.
Le joueur Y se paye sa fiole, tellement que c’est pas un couteau, c’est une pelle qu’il retourne dans la plaie…
X est un poil salty !
CQFD ^^.
(ou NaCl plutôt…)


Donc y’a « saltiness » (le fait d’être salty) si ça sent bon l’iode devant l’écran.
« Ô rage ! Ô désespoir ! Ô saltiness ennemie… »

Et ça envoie du bois (ou plutôt du sel dans ce cas), si ça throw du salt…
« Le présentateur est en train de balancer du salt (« throwing salt ») pour faire réagir les stream monsters… »

M’enfin tout ça pour finir sur le dernier avatar de cette expression. Dernièrement Knorr à sorti une campagne de publicité pour des aliments à teneur réduite en sel en Amérique du Nord. Des pubs avec un petit personnage nommé Salty. Souvenez-vous de sa petite bouille ronde pleine de sodium, vous allez la revoir, souvent…