Gaming Life, News

Shenron

14 Décembre 2018, 11h28.

Je venais de recevoir une notification WhatsApp: « Bachaka, le CSE a acheté de nouveaux jeux, dont Dragon Ball FighterZ». Un ami et futur collègue m’informait que l’entreprise que je devais rejoindre dans trois semaines venait d’ajouter le dernier jeu d’Arc System Works à sa ludothèque. J’accueillis la nouvelle mi-joyeux, mi-songeur. Comme beaucoup, Dragon Ball fait partie de mon enfance. En outre, les retours positifs que j’avais lu des beta et les différentes vidéos visionnées m’avaient convaincu de me le procurer.

Malheureusement je n’eus pas eu le temps d’y jouer, une dizaine d’heures tout au plus… Manque de temps et de motivation, peut-être mauvais timing aussi. A l’étranger lors de sa sortie, j’ai vécu de loin toute l’effervescence qui a précédé les premiers jours. De retour de voyage, à peine après avoir atterri, je me suis empressé de le commander sur Amazon pour une livraison le jour même.

Les semaines qui ont suivi, j’ai péniblement essayé de me familiariser avec le jeu lorsque j’arrivais à trouver un peu de temps, des bouts de quinze minutes par-ci, par-là. Malheureusement, l’émerveillement procuré à chaque séance ne fut pas suffisant pour que je persévère dans mon apprentissage… Un mois plus tard, je vendais le jeu à une connaissance dans l’optique de le racheter plus tard. Street Fighter V avait subi un destin similaire entre mes mains, sauf qu’il n’avait pas eu droit à une deuxième chance; bien que tenté à un moment de prendre l’Arcade Edition.

Dans trois semaines je commencerai mon nouveau job et j’aurai de nouveau l’occasion de jouer à DBFZ. Si ça se trouve, je vais rencontrer des tueurs cachés là-bas, me dis-je.

[A suivre]

4 pensées sur “Shenron”

  1. Un ami des étoiles dit :

    Je trouve le style est excessivement pompeux, un peu lourd.

    1. Evans dit :

      Bachaka, je comptais attendre de te voir avant de te le dire mais je n’en peux plus d’attendre :

      Sache que je suis très en colère contre toi pour le mutisme dont tu as fait preuve à mon égard ces dernières années. Ma rancoeur brule de flammes éternelles.

      Cordialement,

      Evans

      1. Bachaka dit :

        A demain, mon cher 😉 !

  2. Bachaka dit :

    Merci pour le retour 🙂 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.