Home / Communauté / Interviews / Youssef: « Les gens aimeront toujours avoir un point de chute (…) pour jouer ensemble »

Youssef: « Les gens aimeront toujours avoir un point de chute (…) pour jouer ensemble »

Joueur, organisateur, propriétaire de salle d’Arcade et j’en passe; Youssef est une figure emblématiques de la communauté en mesure d’endosser plusieurs casquettes. Tout au long de cette interview il revient sur ses expériences de gérant et sa vision de l’Arcade et du Versus Fighting en France.

Bonjour Youssef. Je souhaiterai commencer cette interview par des remerciements dirigés vers tout le staff de La Mythik, toi y compris.

Bonjour à toute la team HitCombo. Oh tu sais, il n’y a pas vraiment besoin de me remercier ! Au contraire, je pense que c’est moi qui doit des remerciements à tous ceux qui font vivre cette activité en France, que ce soit des sites d’information comme le votre, des associations comme Bushido ou les Gnouz ou encore les nombreux forums qui permettent aux joueurs d’échanger. Moi je n’ai rien fait d’autres qu’essayer d’apporter ma pierre à l’édifice.

La traditionnelle question, pourrais-tu te présenter à nos lecteurs ?

Je m’appelle donc Youssef, je me dirige dangereusement vers la trentaine et dernièrement j’étais donc gérant de La Mythik. Avant cela, je m’occupais d’organiser des tournois de jeux-vidéos sous la bannière « Console League » généralement dans des salons ou des conventions de jeux vidéos-Japanim, tout en animant mon forum et en essayant de faire bouger la communauté à laquelle j’appartenais, celle des joueurs de KOF  d’Ile-de-France.

Il y a quelques années, tu te lançais dans le projet de monter une salle d’Arcade en Ile de France. Quelles sont les raisons qui t’y ont motivé ?

A vrai dire, j’ai emprunté un cheminement ultra classique: les salles d’arcade fermaient les unes après les autres sur Paris et quand la dernière a mis la clef sous la porte, on s’est retrouvé sans point de rendez vous fixe. Quand on prend des habitudes depuis plus de 10ans il est difficile de se dire du jour au lendemain « Ca y est c’est fini »… Et comme le dit l’adage: « On est jamais mieux servi que par soi-même », j’ai décidé de monter ma propre petite salle de jeu qui, je l’espérais, correspondrait à ce que les joueurs cherchaient a l’époque à savoir: des titres récents sur des bornes de qualité, entretenues et avec un prix au crédit réduit afin de favoriser les affrontements entre joueurs.

Tu as du rencontrer pas mal de difficultés pour réaliser ce projet.

Des difficultés, il y en a eu oui, tout au long du parcours… Il a fallu faire preuve de pas mal de patience et de persévérance pour toutes les traverser: depuis la commande et la récéption du container de bornes jusqu’aux difficultés à trouver un local pour nous accueillir. Des ennuis qu’on a eu avec le voisinage aux difficultés administratives, le moins que l’on puisse dire, c’est que le chemin n’a pas été de tout repos…

Malheureusement, la salle a fermé au bout de quelques mois…

Et oui, et c’était un gros coup dur pour nous ! Il a fallu refaire le déménagement en sens inverse, remettre le circuit éléctrique d’origine, sans parler des investissements qu’on a fait qui devenaient du coup inutiles (on a acheté par exemple, KOF 98UM, qui était à l’époque une nouveauté mais qu’on a pas pu exploiter que quelques semaines…)…
Hélas, nous avions sous-estimé les problèmes liés à ce genre d’activité. J’en parlais précédemment, mais les riverains se sont plaints auprès de notre propriétaire des nuisances sonores qu’on causait par exemple. Enfin, l’expérience fut enrichissante mais aussi très frustrante…

Un an plus tard, associé avec Aba tu ouvres La Mythik dans de nouveaux locaux et de nouvelles formules. Quel bilan tires-tu de cette expérience ?

Je vais certainement vous suprendre mais le bilan est très positif pour ma part ! J’ai vraiment le sentiment d’avoir fait le tour de ce que je voulais proposer.

J’estime clairement que les objectifs que je m’étais fixé ont été atteints: pendant plus de 18 mois, nous avons proposé notre vision de l’Arcade et du jeu-vidéo en général et nous n’en avons pas dévié. On estime que les gros events que nous avons organisés ont été des succès, nous avons eu l’honneur d’accueillir de très grands joueurs venant parfois des 4 coins du monde…


Je pense ceci car je constate aujourd’hui que les joueurs sont devenus très (trop?) exigeants et ça, c’est parce qu’ils ont été habitués à la qualité, que ce soit celle qu’ils ont trouvé chez nous ou chez les associations que j’ai cité plus haut… Quand je vois des gens, de plus en plus nombreux qui critiquent ce qu’ils voient ailleurs, en vacances, en province ou à l’étranger qui disent « j’étais dans une salle d’arcade, y’avait que des vieux jeux et les sticks étaient pas supers, rien à voir avec ce qu’on a à La Mythik » c’est pour moi une petite victoire.

En tant qu’organisateur de tournois, que penses-tu qu’il faudrait travailler pour donner une meilleure visibilité au Versus Fighting en France ?

Je crois sincèrement qu’en l’état actuel des choses, tous les acteurs de la scène en France ont atteint le maximum de ce que l’on peut faire…

Il est désormais obligatoire de passer à l’étape supérieure, à savoir contacter les éditeurs des jeux en France pour avoir une situation réellement semi-professionnelle. Je dis ca parce qu’à la base j’ai quand même bossé chez un des plus gros revendeurs de jeux vidéos en Europe, mais les éditeurs sont toujours interessés pour pousser leur jeu au moins 6 mois après leur sortie. Avec l’avènement du Live, il est même possible d’essayer de démarcher les constructeurs qui auraient trés certainement à y gagner.

Malheureusement, à part des « accords » de ce type et en passant un niveau, je crains que la situation ne puisse que stagner au mieux. Je veux dire que dans le cadre associatif il est difficile d’organiser un tournoi à plus de 256 joueurs et d’avoir plus de 300 spectateurs ou plus de 1000 « téléspéctateurs » en streaming.
Je ne pense pas qu’on puisse, pour le moment non plus remplir une salle comme Bercy, mais un petit Charléty, pourquoi pas !

Ce n’est un secret pour personne la situation de l’Arcade se dégrade au fil des années. La qualité des jeux console toujours meilleure et depuis quelques années les possibilités online offertes par ce support continuent de dégrader au fil des années la scène Arcade. Penses-tu que le marché est définitivement condamné, ou plutôt que le secteur doit être complètement repensé pour espérer une résurrection ?

Je sais que notre gestion n’a pas été parfaite, notamment sur le plan comptable, mais aussi d’un point de vue stratégique et commercial. Si je ne reviendrai pas sur la localisation de la salle, qui est, à mon sens le premier facteur qui a précipité notre fermeture, il est vrai que j’ai assez mal anticipé le développement du Versus Fighting en France.
Aujourd’hui, il me parait impensable par exemple de faire une salle d’arcade qui n’ait pas son coin « console » avec connexion internet très haut débit pour profiter du jeu Online et du streaming.

La situation en France n’a rien a voir avec celle du Japon. Qu’on ne vienne pas me dire « ouais mais au Japon, ils font sans ça et s’en portent pas plus mal ». Certes, mais culturellement et législativement, nos 2 pays sont aux antipodes. C’est terminé, on ne peut plus opposer le marché de l’arcade et celui de la console, l’un comme l’autre peuvent se compléter et cohabiter.

La phrase bâteau « l’Arcade va de moins en moins bien en France » ne veut rien dire ! C’est pas parce que les jeux console sont techniquement au dessus des jeux d’Arcade ou qu’il y a la possibilité de jouer en ligne que les lieux de rendez-vous deviennent forcément has been ! Certes, le paysage a changé, mais il y a une chose qui est sûre: les gens aimeront toujours avoir un point de chute, de ralliement, de rencontre pour jouer ensemble.

Tu as laissé entendre que tu reviendrais dans un avenir projet. Peux-tu nous en dire plus ?

Vous en dire plus, je ne peux pas, parce que je n’en sais pas forcément plus moi même pour le moment. Si vous avez bien lu mes réponses précédentes, vous comprendrez que si je dois revenir, ce serait avec d’autres idées, une formule peut-être allégée (c’est-à-dire pas forcément une société), mais dans tous les cas avec une localisation qui mettra, j’espère tout le monde d’accord.

Avant d’être un organisateur tu es avant tout un joueur. Quels sont les jeux auxquels tu joues actuellement ?

Sonic 4 ! Même s’ils ont massacré le jeu d’origine, notamment avec des aides au gameplay à tout bout de champ et une musique à mille lieues de l’originale ! Ca permet de passer un bon moment sans prise de tete.
Si vous parler de jeux de combats, actuellement, je suis plutot tourné vers KOF XIII, sans plus de motivation que cela. On va dire que j’attends des jours meilleurs…

La sortie console de King Of Fighters XIII est attendue par beaucoup de joueurs. Penses-tu que le jeu sera bien accueilli au sein de la communauté française ?

Il n’y a qu’une seule manière de faire de KOF XIII un jeu populaire: Un online de qualité. La situtation à l’heure actuelle est limpide: un jeu de combat, aussi bon soit-il ne décollera pas s’il ne propose pas un jeu en ligne de qualité.

Pour avoir pas mal joué au jeu, je pense qu’il peut plaire au plus grand nombre, il en a le potentiel, mais sans un online de qualité, il finira au panthéon des jeux oubliés…

Un petit mot pour la fin ?

Un petit mot, non c’est pas possible, un gros mot ça serait indécent, je me contenterai juste de remercier les joueurs qui nous ont assidûment suivi pendant ces 18 mois qu’on a espéré agréable. Je vais pas faire une liste, mais je n’oublierai pas les soldats tombés au combat entre SF4 et SSF4, donc je passe un petit coucou a Jin, Steeve, Shinuza, Said et quelques autres qui je l’espère, se reconnaitront !

Merci d’avoir accordé à Hit Combo cette interview.

Arrête de me remercier bon sang ! C’est moi qui remercie des sites tels HitCombo.com, Console-League.com et des personnes comme MF Doom, Bushido, Ken Bogard et tant d’autres pour leur soutien, j’espère qu’on se reverra vite !

1) Bonjour Youssef. Je souhaiterai commencer cette interview par des remerciements dirigés vers tout le staff de La Mythik, toi y compris. (Ce n’est pas vraiment une question mais tu peux rebondir là-dessus en y répondant)

Bonjour a toute la team HitCombo. Oh tu sais, il n’y a pas vraiment besoin de me remercier! Au contraire, je pense que c’est moi qui doit des remerciements a tout ceux qui font vivre cette activité en France, que ce soit des sites d’information comme le votre, des associations comme Bushido ou les Gnouz ou les nombreux forum qui permettent aux joueurs d’échanger. Moi je n’ai rien fait d’autres qu’essayer d’apporter ma pierre a l’édifice.

2) La traditionnelle question, pourrais-tu te présenter à nos lecteurs ?

Je m’apelle donc Youssef, je me dirige dangereusement vers la 30aine et dernierement j’etais donc gérant de la Mythik. Avant cela, je m’occupais d’organiser des tournois de jeux vidéos sous la bannieres « console league » généralement dans des salons ou des conventions de jeux vidéos-Japanim, tout en animant mon forum et en essayant de faire bouger la communauté a laquelle j’appartenais, celle des joueurs de KOF IDF.

3) Il y a quelques années, tu te lançais dans le projet de monter une salle d’Arcade en Ile de France. Quelles sont les raisons qui t’y ont motivé ?

A vrai dire, j’ai emprunté un cheminement ultra classique: les salles d’arcade fermaient les unes aprés les autres sur Paris et quand la derniere a mis la clef sous la porte, on s’est retrouvé sans point de rendez vous fixe. Quand on prend des habitudes depuis plus de 10ans il est difficile de se dire du jour au lendemain « ca y est c’est fini »… Et comme le dit l’adage: « on est jamais mieux servi que par soi meme » j’ai décidé de monter ma propre petite salle de jeu qui, je l’esperais, correspondrait a ce que les joueurs cherchaient a l’épque a savoir: des titres récents sur des bornes de qualités, entretenues et avec un prix au crédit réduit afin de favoriser les affrontements entre joueurs.

4) Tu as du rencontrer pas mal de difficultés pour réaliser ce projet. (Ce n’est pas une question, mais tu peux rebondir là-dessus en y répondant,

Des difficultés, il y en a eu oui, tout au long du parcours… Il a fallu faire preuve de pas mal de patience et de perseverance pour toutes les traverser: depuis la commande et la récéption du container de bornes jusqu’aux difficultés a trouver un local pour nous accueillir. Des ennuis qu’on a eu avec le voisinage aux difficultés administratives, le moins que l’on puisse dire, c’est que le chemin n’a pas été de tout repos…

5) Malheureusement, la salle a fermé au bout de quelques mois… (Ce n’est pas une question, mais tu peux rebondir là-dessus en y répondant, en évoquant notamment les raisons de la fermeture ou tout autre point que tu juges intéressant)

Et oui, et c’etait un gros coup dur pour nous! Il a fallu refaire le déménagement en sens inverse, remettre le circuit éléctrique d’origine, sans parler des investissements qu’on a fait qui devenait du coup inutile (on a acheté, par exemple, KOF 98UM, qui était a l’époque une nouveauté mais qu’on a pas pu exploiter plus de quelques semaines…)…
Hélas, on avait sous éstimés les problemes liées a ce genre d’activité. J’en parlais précédemment, mais les riverains se sont plaint auprés de notre propriétaire des nuisances sonores qu’on causait par exemple. Enfin, l’experience fut enrichissante mais aussi trés frustrante…

6) 1 an plus tard, associé avec Aba tu réouvres La Mythik dans de nouveaux locaux et de nouvelles formules. Quel bilan tires-tu de cette expérience ?

Je vais certainement vous suprendre mais le bilan est trés positif pour ma part! J’ai vraiment le sentiment d’avoir fait le tour de ce que je voulais proposer.
J’estime clairement que les objéctifs que je m’etais fixés ont été atteint: pendant plus de 18mois, nous avons proposé notre vision de l’arcade et du jeu vidéos en général et nous n’en avons pas dévié. On éstime que les gros events que nous avons organisés ont été des succés, nous avons eu l’honneur d’accueillir de trés grands joueurs venant parfois des 4 coins du monde…
Je pense ceci car je constate aujourd’hui que les joueurs sont devenus trés (trop?) exigeant et ca, c’est parcequ’ils ont été habitués a la qualité, que ce soit celle qu’ils ont trouvé chez nous ou chez les associations que j’ai cité plus haut… Quand je vois des gens, de plus en plus nombreux qui critique ce qu’ils voient ailleurs, en vacance en province ou a l’etranger qui disent « j’etais dans une salle d’arcade, y’avait que des vieux jeux et les sticks etaient pas super, rien a voir avec ce qu’on a a la Mythik » c’est pour moi une petite victoire.

7) En tant qu’organisateur de tournois, que penses-tu qu’il faudrait travailler pour donner une meilleure visibilité au Versus Fighting en France ?

Je crois sincerement qu’en l’état actuel des choses, tous les acteurs de la scène en France ont atteint le maximum de ce que l’on peut faire…
Il est désormais obligatoire de passer a l’étape superieur, a savoir contacter les éditeurs des jeux en France pour avoir une situation reellement semi professionelle. Je dis ca parcequ’a la base j’ai quand meme bossé chez un des plus gros revendeurs de jeux vidéos en Europe, mais les éditeurs sont toujours interessés pour pousser leur jeu au moins 6 mois aprés leur sortie. Avec l’avenement du live, il est meme possible d’essayer de démarcher les constructeurs qui auraient trés certainement a y gagner.
Malheuresement a part en passant des « accords » de ce type et en passant un niveau, je crains que la situation ne puisse que stagner au mieux. Je veux dire dans le cadre associatif, difficile d’organiser un tournoi a plus de 256 joueurs, difficile d’avoir plus de 300 spéctateurs ou plus de 1000 « téléspéctateurs » en streaming.
Je ne pense pas qu’on puisse, pour le moment non plus remplir une salle comme Bercy, mais un petit Charléty, pourquoi pas!

8) Ce n’est un secret pour personne la situation de l’Arcade se dégrade au fil des années. La qualité des jeux console toujours meilleure et depuis quelques années les possibilités online offertes par ce support continuent de dégrader au fil des années la scène Arcade. Penses-tu que le marché est définitivement condamné, ou plutôt que le secteur doit être complètement repensé pour espérer une résurrection ?

Je sais que notre géstion n’a pas été parfaite, notamment sur le plan comptable, mais aussi d’un point de vue strategique et commercial. Si je ne reviendrai pas sur la localisation de la salle, qui est, a mon sens le premier facteur qui a précipité notre fermeture, il est vrai que j’ai assez mal anticipé le developpement du Versus Fighting en France.
Aujourd’hui, il me parait impensable par exemple de faire une salle d’arcade qui n’ait pas son coin « console » avec connexion internet trés haut débit pour profiter du live et du streaming.
La situation en France n’a rien a voir avec celle du Japon. Qu’on ne vienne pas me dire « ouais mais au Japon, ils font sans ca et s’en portent pas plus mal ». Certes, mais culturellement et legislativement, nos 2 pays sont aux antipodes. C’est terminé, on ne peut plus opposer le marché de l’arcade et celui de la console, l’un comme l’autre peuvent se completer et cohabiter.
La phrase bateau « l’arcade va de moins en moins bien en France » ne veut rien dire!!! C’est pas parceque les jeux consoles sont techniquement au dessus des jeux d’arcade ou qu’il y a la possibilité de jouer en live que les lieux de rendez vous deviennent forcément has been! Certes, le paysage a changer, mais il y a une chose qui est sure: les gens aimeront toujours avoir un point de chute, de ralliement, de rencontre pour jouer ensemble.

9) Tu as laissé entendre que tu reviendrais dans un avenir projet. Peux-tu nous en dire plus ?

Vous en dire plus, je ne peux pas, parceque je n’en sais pas forcement plus moi meme pour le moment. Si vous avez bien lu mes réponses précedentes, vous comprendrez que si je dois revenir, ca serait avec d’autres idées, une formule peut etre allégées (c’est a dire pas forcément une société), mais dans tous les cas avec une localisation qui mettra, j’espere tout le monde d’accord.

10) Avant d’être un organisateur tu es avant tout un joueur. Quels sont les jeux auxquels tu joues actuellement ?

Sonic 4! Meme s’ils ont massacré le jeu d’origine (notamment avec des aides au gameplay a tout bout de champs et une musique a mille lieues de l’originale!) ca permet de passer un bon moment sans prise de tete.
Si vous parler de jeux de combats, actuellement, je suis plutot tourné vers KOF XIII, sans plus de motivation que cela. On va dire que j’attends des jours meilleurs…

11) La sortie console de King Of Fighters XIII est attendue par beaucoup de joueurs. Penses-tu que le jeu sera bien accueilli au sein de la communauté française ? (Aussi bien les joueurs de KOF, j’ai cru comprendre que certains n’accrochaient ps / ou les joueurs d’autres séries, etc)

Il n’y a qu’une seule maniere de faire de KOF XIII un jeu populaire: Un online de qualité. La situtation a l’heure actuelle est limipe: un jeu de combat, aussi bon soit il ne décollera pas sans un online de qualité.
Pour avoir pas mal joué au jeu, je pense qu’il peut plaire au plus grand nombre, il en a le potentiel, mais sans un online de qualité, il finira au panthéon des jeux oubliés…

12) Un petit mot pour la fin ?

Un petit mot, non c’est pas possible, un gros mot ca serait indécent, je me contenterai juste de remercier les joueurs qui nous ont assiduement suivi pendant ces 18 mois qu’on a éspéré agréable. Je vais pas faire une liste, mais je n’oublierai pas les soldat tombés au combat entre SF4 et SSF4, donc je passe un petit coucou a Jin, Steeve, Shinuza, Said et quelques autres qui je l’espere, se reconnaitront!

13) Merci d’avoir accordé à Hit Combo cette interview.

Arrete de me remercier bon sang! C’est moi qui remercie des sites tels HitCombo.com, Console-League.com et des personnes comme MF Doom, Bushido, Ken Bogard et tant d’autres pour leur soutien, j’espere qu’on se reverra vite!

Envoyé le: Lun Déc 06, 2010 12:56 pm
Lire le message privé

Sujet du message: Interview
Dossier: Dossier inconnu
1) Bonjour Youssef. Je souhaiterai commencer cette interview par des remerciements dirigés vers tout le staff de La Mythik, toi y compris. (Ce n’est pas vraiment une question mais tu peux rebondir là-dessus en y répondant)

2) La traditionnelle question, pourrais-tu te présenter à nos lecteurs ?

3) Il y a quelques années, tu te lançais dans le projet de monter une salle d’Arcade en Ile de France. Quelles sont les raisons qui t’y ont motivé ?

4) Tu as du rencontrer pas mal de difficultés pour réaliser ce projet. (Ce n’est pas une question, mais tu peux rebondir là-dessus en y répondant,

5) Malheureusement, la salle a fermé au bout de quelques mois… (Ce n’est pas une question, mais tu peux rebondir là-dessus en y répondant, en évoquant notamment les raisons de la fermeture ou tout autre point que tu juges intéressant)

6) X ans plus tard, associé avec Aba tu réouvres La Mythik dans de nouveaux locaux et de nouvelles formules. Quel bilan tires-tu de cette expérience ?

7) En tant qu’organisateur de tournois, que penses-tu qu’il faudrait travailler pour donner une meilleure visibilité au Versus Fighting en France ?

8) Ce n’est un secret pour personne la situation de l’Arcade se dégrade au fil des années. La qualité des jeux console toujours meilleure et depuis quelques années les possibilités online offertes par ce support continuent de dégrader au fil des années la scène Arcade. Penses-tu que le marché est définitivement condamné, ou plutôt que le secteur doit être complètement repensé pour espérer une résurrection ?

9) Tu as laissé entendre que tu reviendrais dans un avenir projet. Peux-tu nous en dire plus ?

10) Avant d’être un organisateur tu es avant tout un joueur. Quels sont les jeux auxquels tu joues actuellement ?

11) La sortie console de King Of Fighters XIII est attendue par beaucoup de joueurs. Penses-tu que le jeu sera bien accueilli au sein de la communauté française ? (Aussi bien les joueurs de KOF, j’ai cru comprendre que certains n’accrochaient ps / ou les joueurs d’autres séries, etc)

12) Un petit mot pour la fin ?

13) Merci d’avoir accordé à Hit Combo cette interview.

About Bachaka

Je ne suis pas un sac.

5 comments

  1. Un grand monsieur ce Youssef. Je n’ai pas pu connaitre la Mythik (vraiment trop loin de chez moi), mais j’admire la passion derrière la création d’un tel lieu. J’ai lu avec envie chaque compte rendu des Mythik Cup. J’espère que Youssef saura rebondir et proposer un nouveau point de ralliement aux joueurs.

  2. Youssef (avec l’accent ^__^)

  3. Merci youssef pour tous ces bons moments qu’on a pu passé à la mythik
    on a perdu le dernier bastion du vs fighting sur panam, j’espère que tu rouvriras un truc rapidement ! et on sera la comme d’hab !

  4. Merci Youssef et à bientôt!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Scroll To Top