Home / Communauté / Evénements / CEO 2013: Plus qu’un tournoi
CEO 2013: Plus qu’un tournoi

CEO 2013: Plus qu’un tournoi

Salut à tous! Beaucoup d’events en ce moment, énormément de choses à écrire et à partager, et avec l’EVO qui vient de prendre fin, tout le monde est prêt à se lancer dans une nouvelle saison!

Je vous propose du coup de partager mon expérience au CEO Orlando, considéré comme le deuxième plus gros tournoi derrière l’EVO. Et n’ayons pas peur des mots: c’est clairement le meilleur tournoi auquel j’ai pu assister, pour tout un tas de raisons que je vais tenter d’expliquer ici. Avant tout, le lieu. Le CEO s’est déroulé cette année dans un resort Wyndham. Par resort, comprenez, « pas un hôtel », mais plutôt une résidence de vacances composée de petites maisonnettes dispersées autour d’une piscine, avec accessoirement… une énorme salle de la taille d’un terrain de foot qui n’attend que vous pour doser. Ajoutez à ça le climat d’Orlando (chaleur, soleil), la nature d’Orlando (ville reine des vacances), et les attractions autour d’Orlando (Disney World, Universal Studios, et Miami à quelques heures en voiture): voilà, le CEO, c’est à peu près ça. Un excellent tournoi, le tout dans une excellente région pour passer de bonnes vacances. Sea, sex and dose.

Parlons maintenant du tournoi en lui même. Le CEO, organisé par Alex Jebailey qu’on ne présente plus, vous propose un tournoi dont l’ambiance se rapproche d’un évènement sportif. Ring de boxe qui fait office de scène, cage façon UFC pour le deuxième stream, entrée des joueurs en musique sur le stream… Tous les moyens sont bons pour nous faire kiffer! Le tournoi se déroule dans l’hôtel Wyndham Orlando Resort, résidence estivale qui vous propose des bungalows autour d’une piscine… et accessoirement d’une salle remplie de boutons Sanwa se faisant aimablement taper dessus. Environ 2000 personnes ont fait le déplacement pour ce tournoi (Selon Jebailey, 1943 badges ont été distribués au total). Ainsi, on a pu croiser des joueurs des quatre coins des Etats-Unis, en comptant bien évidemment sur ceux que l’on connait bien: Justin Wong, PR Balrog, AGE Romance, et une bonne partie des « top players » américains ont fait le déplacement. En plus des « locaux », un grand nombre de participants sont directement venus d’Amérique du sud, comme VGM Matharazo qui est venu du Pérou pour faire son top 8 KOF (en sortant Kenpachi et Xian, rien que ça), d’autres d’Europe: MoMi, MBR, Ryan Hart, Kenpachi… Mais évidemment, qu’est-ce qu’un gros tournoi sans nos « tops monde » asiatiques? Cette année, Xian, Mago et Momochi ont fait le déplacement, et ont fait figure d’hommes à abattre dans chacun des tournois auxquels ils ont participé.

Le tournoi a eu lieu les 28, 29 et 30 juin. On attaque, le Vendredi, avec les tournois team, et évidemment ça passe par du freeplay avant. A ce niveau là, rien à dire. Un grand nombre de postes freeplay pour chaque jeu (grossièrement, une vingtaine pour SFIV, une vingtaine pour Marvel, une dizaine pour Injustice…) assure à tous les joueurs d’avoir leur dose d’échauffement/de money matchs! De mon côté, mon premier match de teams aura été contre… la team EG. Momochi, Ricky Ortiz et PR Balrog. Au moins, j’aurai eu la chance de jouer Momochi! Tout au long de la journée, le tournoi par équipe bat son plein. Ainsi, on a pu assister à des surprises: LPN qui strike la team EG, Phénix qui bat Sanford… Le tout avec sa bonne dose de sel marin, évidemment. Aussi, l’évènement étant sponsorisé par Red Bull, on a eu droit gratuitement à des ravitaillements en Red Bull tout le week-end… Belle initiative! En plus des tournois du jour, plusieurs évènements ont eu lieu le vendredi, à l’occasion du FighterMania, petit side event du soir avec quelques défis sur différents jeux.

Le FighterMania proposait des FT5 entre quelques uns des meilleurs joueurs de chaque jeu. Ainsi, on a pu assister à Romance vs Mago sur King Of Fighters XIII, NuckleDu vs MoMi et Ryan Hart vs KBrad sur SSFIV, ou encore Justin Wong vs Flocker sur UMvC3. Le tout dans une mise en scène très « boxe »: entrée des joueurs en musique, interviews, introduction des joueurs avec un speaker façon boxe, qui annonce la couleur de leur coin, leur palmarès… Et les joueurs qui se prêtent au jeu: Ryan hart qui entame des pas de breakdance en montant sur le ring, KBrad qui entre les bras grands ouverts tel un champion… autant dire que l’ambiance était au rendez-vous. Et pour y ajouter du piment… Vous connaissez certainement les money matchs. Certains d’entre vous en ont déjà fait l’expérience plusieurs fois. D’autres jouent carrément des kebab matchs. Au CEO, on a pu assister à un… cheveux match! En effet, Alex Jebailey, l’organisateur du CEO, a défié MarkMan, le fameux community manager de chez MadCatz, à un défi sur DiveKick avec un enjeu simple: le perdant se rase immédiatement les cheveux, sur le ring, avec une tondeuse qui était là, prête à l’emploi. Hype. (note: MarkMan ayant remporté le défi, Jebailey fait maintenant partie de l’équipe des chauves)

Place maintenant aux tournois solo: après la journée de Vendredi haute en rebondissements, en money matchs en tous genres (imaginez vous vous promener dans la salle et tomber sur un money match Ryan Hart vs Xian…), on attaque les tournois solo le Samedi! Freeplay de rigueur le matin pour s’échauffer, et puis soyons honnêtes, se préparer à un tournoi en jouant contre Alex Valle, c’est plutôt pas mal. Au passage, la rencontre surprise du jour: un joueur chinois, Dark Jiewa, apparemment considéré comme le meilleur Ken en Chine, a fait le déplacement pour ce tournoi. Il battra Wolfkrone, LPN ou encore Vangief dans son parcours pour finir top 16, avec un style de jeu très particulier et plaisant à voir (par contre, tout bon Ken qu’il est, il a perdu contre notre représentant national Luffy à l’EVO). Autre surprise: FR|RamenAddict, joueur méconnu de Adon qui avait déjà atteint le top 16 l’an dernier, et qui cette année arrive au top 8 avant de perdre contre Mago dans un match qui aura longtemps fait espérer le contraire. A noter que j’ai trouvé son style très similaire à celui de RaGe Seratna! Bref, journée riche en matchs intéressants, où on aura vu MBR battre Alex Valle en finale loser de sa poule, un mythique Alex Valle vs Filipino Champ, un malheureux MoMi qui se fait sortir par le El Fuerte d’iPeru… Pas le temps de s’ennuyer! Pour couronner le tout, la journée se finit évidemment en sessions money matchs endiablées dans les chambres, sans oublier le passage obligatoire à la piscine…

Puis vient le dernier jour, Dimanche, jour des finales, où tous les spectateurs sont chauds comme la braise à l’idée de voir des gros matchs, et l’ambiance était évidemment au rendez-vous. Des finales d’un niveau exceptionnel, une foule en délire, des joueurs prêts à tous les défis (un bras de fer, sur le ring, avant le match? On ne dit jamais non!) le tout entrecoupé de freeplay un peu partout, que demander de plus? Au final, le CEO aura été, à titre personnel, le meilleur event auquel j’ai assisté. Les conditions sont excellentes, le niveau est énorme, pouvoir jouer contre un très grand nombre de joueurs différents en freeplay est aussi vraiment plaisant. Pouvoir recevoir des conseils de Xian, jouer contre Momochi, faire des money matchs avec Alex Valle, le tout entre deux sessions piscines, que cherche-t-on de plus dans un event? Grosse pensée à tous les internationaux qui ont fait le déplacement et notamment l’équipe belge, dont Kenpachi aura fini top 5 KOF, mais aussi à ce joueur pakistanais que j’ai rencontré sur place, MicroNuke, qui a fait tout ce voyage pour le plaisir de la dose! Je finirai cet article avec un petit paragraphe rédigé par l’ami Phénix, qui aura bien fait mal avec son T.Hawk et du coup propose de partager son ressenti sur le tournoi:

Le CEO a regroupé des joueurs de très haut niveau de beaucoup de pays différents. Étant un grand fan, ça m’a énormément fait plaisir de pouvoir dialoguer, jouer avec eux… La salle d’accueil était immense, il y’avait beaucoup de postes disponibles pour le freeplay , de quoi s’amuser et bien chauffer avant le tournoi et s’amuser par la suite, c’était vraiment LA « salle du temps » pour level up. Organiser un tournoi dans un hôtel m’a donné la possibilité d’être invité dans la chambre des joueurs US et de jouer contre un max de personnes et c’était vraiment super de faire leur rencontre et d’échanger nos connaissances des match ups. En tant qu’européen, il est difficile de sortir des poules dans des tournois de cette envergure, du au fait que nous nous retrouvons avec 2 têtes de séries + des joueurs craqués dans la poule car pour eux tu n’existe pas (J’ai eu momochi Iperu Momi dans ma poule et 11 autres joueurs dont des forts). C’est la plus grosse difficulté de ce tournoi, sinon c’est quand même une expérience inoubliable, l’embiance était à la hauteur, je serai bien tenté de me refaire un CEO 2014 :)

Voilà pour vous! De plus, le CEO 2014 se déroulera dans le même hôtel, mais sur une surface totale deux fois supérieure à celle de cette année. Autant réserver votre billet d’avion dès maintenant! Pour conclure, je vous propose les résultats du tournoi, ainsi qu’une vidéo qui résume parfaitement l’état d’esprit et l’ambiance du week-end. A bientôt pour encore plus de dose!

 

Super Street Fighter IV: Arcade Edition ver. 2012

1. DM.MCZ|Xian (Gen)
2. EG|Momochi (Ken)
3. AGE|NYChrisG (Sakura)
4. EG|PR Balrog (Balrog)
5. MCZ|Mago (Fei Long)
5. EG|Justin Wong (Rufus)
7. FR|Ramen Addict (Adon)
7. Jayce the Ace (C. Viper)

Ultimate Marvel vs. Capcom 3

1. AGE|NYChrisG (Morrigan/Doctor Doom/Vergil, Morrigan/Magneto/Doctor Doom)
2. EG|PR Balrog (Wolverine/Doctor Doom/Akuma, Wolverine/Doctor Doom/Vergil)
3. EG|Justin Wong (Wolverine/Storm/Akuma)
4. FS.EMP|Flocker (Zero/Vergil/Hawkeye, Zero/Dante/Vergil)
5. MH|Ray Ray (Ryu/Magneto/Sentinel)
5. MH.IGT|Unknown (C. Viper/Wesker/Sentinel)
7. Richard Nguyen (Zero/Dante/Strider)
7. GreenAce (Trish/Wesker/Dante)

The King of Fighters XIII

1. AS|Reynald (EX Kyo/Benimaru/Kim, Andy/Kim/EX Kyo)
2. AGE|Romance (King/Benimaru/Yuri, Saiki/Yuri/Benimaru)
3. VGM|Matharazo (EX Iori/Mr. Karate/Shen)
4. DM.MCZ|Xian (EX Iori/EX Kyo/Mr. Karate)
5. LLL|Kenpachi (Saiki/Mr. Karate/Yuri, Billy/Mr. Karate/Yuri)
5. Casanova (Clark/Mr. Karate/Shen)
7. XAN|DJ Huoshen (EX Kyo/Terry/Shen)
7. FS.VxG.EMP|Flocker (Mai/Athena/Yuri)

About Damascus

L'envoyé spécial à New York City!

2 comments

  1. Tu trouves les bons mots pour décrire l’effervescence des tournois US… Raaaah ça fait donne vraiment envie de planifier un voyage aux US pour découvrir et goûter à tout ça lol. Merci pour le compte-rendu agréable :).

  2. Rien qu’avec le compte rendu c’était alléchant, tu finis avec la vidéo, et tu as plus qu’envie de réserver le billet pour gouter une telle ambiance.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Scroll To Top