News

Trollpanga Weeklies: la Trollpanga est de retour!

Salut à tous !

Alors que vous êtes beaucoup à être excités avec la reprise de la Topanga League B, ou avec l’arrivée de la Canada Cup, il est temps aussi de reprendre la Trollpanga ! Si vous n’avez pas entendu parler de la première Trollpanga, le concept est simple : réunir les joueurs « de deuxième division » de New York dans un seul et même tournoi.

News

The Fall Classic: Un nouveau major américain

TFC Text wEmblemPour certains, Septembre rime avec rentrée des classes. Pour d’autres, avec reprise du travail et impôts. Et pour nous… ça veut aussi dire reprise des gros tournois !

Pour bien entamer l’année, nous avons le droit à un tout nouveau tournoi, très prometteur. Un peu d’histoire avant tout : aux Etats-Unis, la côte est, accueillant plusieurs « majors » (comprendre « gros tournoi »), fait évidemment partie des arrêts obligatoires pour tout bon bourreur de boutons américain. Vous êtes nombreux à avoir suivi les tournois divers qui y ont eu lieu sans forcément en connaître les organisateurs. Petit topo : la majorité des tournois côte est sont organisés par :

Evénements, News, Super Street Fighter 4 Arcade Edition

CEO 2013: Plus qu’un tournoi

Salut à tous! Beaucoup d’events en ce moment, énormément de choses à écrire et à partager, et avec l’EVO qui vient de prendre fin, tout le monde est prêt à se lancer dans une nouvelle saison!

Je vous propose du coup de partager mon expérience au CEO Orlando, considéré comme le deuxième plus gros tournoi derrière l’EVO. Et n’ayons pas peur des mots: c’est clairement le meilleur tournoi auquel j’ai pu assister, pour tout un tas de raisons que je vais tenter d’expliquer ici. Avant tout, le lieu. Le CEO s’est déroulé cette année dans un resort Wyndham. Par resort, comprenez, « pas un hôtel », mais plutôt une résidence de vacances composée de petites maisonnettes dispersées autour d’une piscine, avec accessoirement… une énorme salle de la taille d’un terrain de foot qui n’attend que vous pour doser. Ajoutez à ça le climat d’Orlando (chaleur, soleil), la nature d’Orlando (ville reine des vacances), et les attractions autour d’Orlando (Disney World, Universal Studios, et Miami à quelques heures en voiture): voilà, le CEO, c’est à peu près ça. Un excellent tournoi, le tout dans une excellente région pour passer de bonnes vacances. Sea, sex and dose.

Parlons maintenant du tournoi en lui même. Le CEO, organisé par Alex Jebailey qu’on ne présente plus, vous propose un tournoi dont l’ambiance se rapproche d’un évènement sportif. Ring de boxe qui fait office de scène, cage façon UFC pour le deuxième stream, entrée des joueurs en musique sur le stream… Tous les moyens sont bons pour nous faire kiffer! Le tournoi se déroule dans l’hôtel Wyndham Orlando Resort, résidence estivale qui vous propose des bungalows autour d’une piscine… et accessoirement d’une salle remplie de boutons Sanwa se faisant aimablement taper dessus. Environ 2000 personnes ont fait le déplacement pour ce tournoi (Selon Jebailey, 1943 badges ont été distribués au total). Ainsi, on a pu croiser des joueurs des quatre coins des Etats-Unis, en comptant bien évidemment sur ceux que l’on connait bien: Justin Wong, PR Balrog, AGE Romance, et une bonne partie des « top players » américains ont fait le déplacement. En plus des « locaux », un grand nombre de participants sont directement venus d’Amérique du sud, comme VGM Matharazo qui est venu du Pérou pour faire son top 8 KOF (en sortant Kenpachi et Xian, rien que ça), d’autres d’Europe: MoMi, MBR, Ryan Hart, Kenpachi… Mais évidemment, qu’est-ce qu’un gros tournoi sans nos « tops monde » asiatiques? Cette année, Xian, Mago et Momochi ont fait le déplacement, et ont fait figure d’hommes à abattre dans chacun des tournois auxquels ils ont participé.

Le tournoi a eu lieu les 28, 29 et 30 juin. On attaque, le Vendredi, avec les tournois team, et évidemment ça passe par du freeplay avant. A ce niveau là, rien à dire. Un grand nombre de postes freeplay pour chaque jeu (grossièrement, une vingtaine pour SFIV, une vingtaine pour Marvel, une dizaine pour Injustice…) assure à tous les joueurs d’avoir leur dose d’échauffement/de money matchs! De mon côté, mon premier match de teams aura été contre… la team EG. Momochi, Ricky Ortiz et PR Balrog. Au moins, j’aurai eu la chance de jouer Momochi! Tout au long de la journée, le tournoi par équipe bat son plein. Ainsi, on a pu assister à des surprises: LPN qui strike la team EG, Phénix qui bat Sanford… Le tout avec sa bonne dose de sel marin, évidemment. Aussi, l’évènement étant sponsorisé par Red Bull, on a eu droit gratuitement à des ravitaillements en Red Bull tout le week-end… Belle initiative! En plus des tournois du jour, plusieurs évènements ont eu lieu le vendredi, à l’occasion du FighterMania, petit side event du soir avec quelques défis sur différents jeux.

Le FighterMania proposait des FT5 entre quelques uns des meilleurs joueurs de chaque jeu. Ainsi, on a pu assister à Romance vs Mago sur King Of Fighters XIII, NuckleDu vs MoMi et Ryan Hart vs KBrad sur SSFIV, ou encore Justin Wong vs Flocker sur UMvC3. Le tout dans une mise en scène très « boxe »: entrée des joueurs en musique, interviews, introduction des joueurs avec un speaker façon boxe, qui annonce la couleur de leur coin, leur palmarès… Et les joueurs qui se prêtent au jeu: Ryan hart qui entame des pas de breakdance en montant sur le ring, KBrad qui entre les bras grands ouverts tel un champion… autant dire que l’ambiance était au rendez-vous. Et pour y ajouter du piment… Vous connaissez certainement les money matchs. Certains d’entre vous en ont déjà fait l’expérience plusieurs fois. D’autres jouent carrément des kebab matchs. Au CEO, on a pu assister à un… cheveux match! En effet, Alex Jebailey, l’organisateur du CEO, a défié MarkMan, le fameux community manager de chez MadCatz, à un défi sur DiveKick avec un enjeu simple: le perdant se rase immédiatement les cheveux, sur le ring, avec une tondeuse qui était là, prête à l’emploi. Hype. (note: MarkMan ayant remporté le défi, Jebailey fait maintenant partie de l’équipe des chauves)

Place maintenant aux tournois solo: après la journée de Vendredi haute en rebondissements, en money matchs en tous genres (imaginez vous vous promener dans la salle et tomber sur un money match Ryan Hart vs Xian…), on attaque les tournois solo le Samedi! Freeplay de rigueur le matin pour s’échauffer, et puis soyons honnêtes, se préparer à un tournoi en jouant contre Alex Valle, c’est plutôt pas mal. Au passage, la rencontre surprise du jour: un joueur chinois, Dark Jiewa, apparemment considéré comme le meilleur Ken en Chine, a fait le déplacement pour ce tournoi. Il battra Wolfkrone, LPN ou encore Vangief dans son parcours pour finir top 16, avec un style de jeu très particulier et plaisant à voir (par contre, tout bon Ken qu’il est, il a perdu contre notre représentant national Luffy à l’EVO). Autre surprise: FR|RamenAddict, joueur méconnu de Adon qui avait déjà atteint le top 16 l’an dernier, et qui cette année arrive au top 8 avant de perdre contre Mago dans un match qui aura longtemps fait espérer le contraire. A noter que j’ai trouvé son style très similaire à celui de RaGe Seratna! Bref, journée riche en matchs intéressants, où on aura vu MBR battre Alex Valle en finale loser de sa poule, un mythique Alex Valle vs Filipino Champ, un malheureux MoMi qui se fait sortir par le El Fuerte d’iPeru… Pas le temps de s’ennuyer! Pour couronner le tout, la journée se finit évidemment en sessions money matchs endiablées dans les chambres, sans oublier le passage obligatoire à la piscine…

Puis vient le dernier jour, Dimanche, jour des finales, où tous les spectateurs sont chauds comme la braise à l’idée de voir des gros matchs, et l’ambiance était évidemment au rendez-vous. Des finales d’un niveau exceptionnel, une foule en délire, des joueurs prêts à tous les défis (un bras de fer, sur le ring, avant le match? On ne dit jamais non!) le tout entrecoupé de freeplay un peu partout, que demander de plus? Au final, le CEO aura été, à titre personnel, le meilleur event auquel j’ai assisté. Les conditions sont excellentes, le niveau est énorme, pouvoir jouer contre un très grand nombre de joueurs différents en freeplay est aussi vraiment plaisant. Pouvoir recevoir des conseils de Xian, jouer contre Momochi, faire des money matchs avec Alex Valle, le tout entre deux sessions piscines, que cherche-t-on de plus dans un event? Grosse pensée à tous les internationaux qui ont fait le déplacement et notamment l’équipe belge, dont Kenpachi aura fini top 5 KOF, mais aussi à ce joueur pakistanais que j’ai rencontré sur place, MicroNuke, qui a fait tout ce voyage pour le plaisir de la dose! Je finirai cet article avec un petit paragraphe rédigé par l’ami Phénix, qui aura bien fait mal avec son T.Hawk et du coup propose de partager son ressenti sur le tournoi:

Le CEO a regroupé des joueurs de très haut niveau de beaucoup de pays différents. Étant un grand fan, ça m’a énormément fait plaisir de pouvoir dialoguer, jouer avec eux… La salle d’accueil était immense, il y’avait beaucoup de postes disponibles pour le freeplay , de quoi s’amuser et bien chauffer avant le tournoi et s’amuser par la suite, c’était vraiment LA « salle du temps » pour level up. Organiser un tournoi dans un hôtel m’a donné la possibilité d’être invité dans la chambre des joueurs US et de jouer contre un max de personnes et c’était vraiment super de faire leur rencontre et d’échanger nos connaissances des match ups. En tant qu’européen, il est difficile de sortir des poules dans des tournois de cette envergure, du au fait que nous nous retrouvons avec 2 têtes de séries + des joueurs craqués dans la poule car pour eux tu n’existe pas (J’ai eu momochi Iperu Momi dans ma poule et 11 autres joueurs dont des forts). C’est la plus grosse difficulté de ce tournoi, sinon c’est quand même une expérience inoubliable, l’embiance était à la hauteur, je serai bien tenté de me refaire un CEO 2014 🙂

Voilà pour vous! De plus, le CEO 2014 se déroulera dans le même hôtel, mais sur une surface totale deux fois supérieure à celle de cette année. Autant réserver votre billet d’avion dès maintenant! Pour conclure, je vous propose les résultats du tournoi, ainsi qu’une vidéo qui résume parfaitement l’état d’esprit et l’ambiance du week-end. A bientôt pour encore plus de dose!

 

[box type= »shadow » align= »aligncenter » ]

Super Street Fighter IV: Arcade Edition ver. 2012

1. DM.MCZ|Xian (Gen)
2. EG|Momochi (Ken)
3. AGE|NYChrisG (Sakura)
4. EG|PR Balrog (Balrog)
5. MCZ|Mago (Fei Long)
5. EG|Justin Wong (Rufus)
7. FR|Ramen Addict (Adon)
7. Jayce the Ace (C. Viper)

[/box]

[box type= »shadow » align= »aligncenter » ]

Ultimate Marvel vs. Capcom 3

1. AGE|NYChrisG (Morrigan/Doctor Doom/Vergil, Morrigan/Magneto/Doctor Doom)
2. EG|PR Balrog (Wolverine/Doctor Doom/Akuma, Wolverine/Doctor Doom/Vergil)
3. EG|Justin Wong (Wolverine/Storm/Akuma)
4. FS.EMP|Flocker (Zero/Vergil/Hawkeye, Zero/Dante/Vergil)
5. MH|Ray Ray (Ryu/Magneto/Sentinel)
5. MH.IGT|Unknown (C. Viper/Wesker/Sentinel)
7. Richard Nguyen (Zero/Dante/Strider)
7. GreenAce (Trish/Wesker/Dante)

[/box]

[box type= »shadow » align= »aligncenter » ]

The King of Fighters XIII

1. AS|Reynald (EX Kyo/Benimaru/Kim, Andy/Kim/EX Kyo)
2. AGE|Romance (King/Benimaru/Yuri, Saiki/Yuri/Benimaru)
3. VGM|Matharazo (EX Iori/Mr. Karate/Shen)
4. DM.MCZ|Xian (EX Iori/EX Kyo/Mr. Karate)
5. LLL|Kenpachi (Saiki/Mr. Karate/Yuri, Billy/Mr. Karate/Yuri)
5. Casanova (Clark/Mr. Karate/Shen)
7. XAN|DJ Huoshen (EX Kyo/Terry/Shen)
7. FS.VxG.EMP|Flocker (Mai/Athena/Yuri)

[/box]

News

Trollpanga League : clash des outsiders New Yorkais

 

Salut à tous!

Ca fait un bail que je n’ai pas écrit ici! Désolé de mon absence longue durée… J’ai pourtant un nombre énorme d’expériences avec la FGC américaine à partager avec vous tous et j’essaierai de prendre le temps de vous rédiger tout ça!

Je me propose aujourd’hui de vous faire découvrir un petit tournoi « concept » New Yorkais. Vous connaissez probablement tous déjà la Topanga League, ce championnat japonais (et récemment asiatique au sens large) qui accueille les plus gros joueurs de Street Fighter IV pour les faire s’affronter en FT7, pour le plaisir de vos yeux, en admettant que vous ayez le courage de vous inscrire sur nicovideo tout en japonais pour payer le stream. Suivant un concept similaire, la Trollpanga a vu le jour à New York il y a un peu plus d’un an, lors de la première Topanga League. Le principe est légèrement différent: le but de ce tournoi est cette fois d’inviter les outsiders New Yorkais (et il y en a un énorme paquet), le genre de joueur qui a un niveau plutôt bon, mais pas suffisant pour passer à travers des barrières New Yorkaises qui se nomment Dieminion, Sanford Kelly ou encore Chris G. Ainsi, ce tournoi a pour vocation de faire s’affronter ces outsiders, dans l’optique d’une part évidemment de s’améliorer, mais aussi de présenter ces joueurs méconnus de cette communauté.

La première édition de la Trollpanga s’est malheureusement soldée par un échec, principalement dû à un manque de rigueur dans l’organisation. Cette fois, le tournoi promet d’être bien mieux encadré, notamment grâce à l’aimable participation de joueurs tels que Chris Hu ou encore Henry Cen pour superviser le tout.

Je vous propose donc ici de vous présenter en détail ce tournoi qui pourrait être intéressant pour plusieurs raisons que je vais vous expliquer. Avant tout, un petit teaser mis en bouche de ce que vous pourrez voir…

Les règles du tournoi sont très simples: 18 joueurs, sélectionnés par la communauté New Yorkaise, avec Chris Hu en tête du lot, s’affronteront en FT5 tous les Samedis. Le prix d’entrée par joueur est de 20$ afin de garantir un cash prize pour les gagnants, et une motivation pour tous les participants. La distribution du cash prize se fera de manière traditionnelle, 70 – 20 – 10 (pour les pas matheux au fond qui veulent parler direct en termes de dollars, ça donnera 252$ pour le vainqueur, 72$ pour le deuxième, et 36$ pour le 3ème). Le cast a été sélectionné dans un souci de diversité, et afin de voir un maximum de personnages différents représentés.

Les détails donnés, il est temps pour moi de vous présenter les joueurs qui vont participer à cette ligue! Chaque joueur a le droit d’inscrire deux personnages pour toute la durée du championnat

  • DaFeetLee (Cammy/Yun): probablement la meilleure Cammy de la zone new Yorkaise, certains d’entre vous l’ont peut-être rencontré au tournoi SF25 de Paris où il avait été qualifié en jouant les SF25 italiens pendant ses études à l’étranger. Souvent décrit comme le « Casual god » (comprentre « Dieu du freeplay ») à cause de sa propension à ne jamais participer à des tournois, il va tenter sa chance ici pour prouver qu’il peut faire quelque chose sous pression. A noter qu’il a lamentablement perdu contre Kitano au ranking Arcade Street auquel il avait pu participer. Il a sans doute été choqué par le Pento dans les cheveux de Kitano, chose que du haut de ses 20 ans il n’a pas du voir avant.
  • BIFU RhysNotReese (Ibuki/Balrog): un des joueurs sponsorisés du tournoi, en l’occurence par la team Bifuteki, qui est connue ici pour ses streams de différents tournois américains. Rhys est un joueur d’Ibuki patient qui a su contrairement à moi compléter ses mauvais matchups en travaillant un alt. Aucun honneur, je me permets donc de le renier à vie.
  • GxC Damascus (Ibuki/Ibuki avec costume alternatif): Top player mondialement connu, il… euh… bon je crois que vous connaissez déjà suffisamment cet individu, je ne pourrai pas vous mentir du coup
  • Tinshi (Makoto/Blanka): un EXCELLENT joueur aux deux persos complètement complémentaires. Il a une Makoto extrêmement offensive et intelligente, qui me fait beaucoup penser à celle de Lior en France, et il la complète avec un horrible Blanka qu’il joue de manière très défensive et qu’il est très difficile d’approcher. Comme une bonne partie des joueurs du championnat, il compte se donner à fond pendant la Trollpanga afin de se préparer pour l’EVO !
  • Jav1ts (Balrog/Vega) : Un très bon joueur de Balrog de longue date, reconnu comme l’un des meilleurs américains avec ce personnage. Très calme et patient, il est capable de battre n’importe qui en tournoi, et ça s’est déjà vu ici en le voyant sortir Sanford ou Dieminion en tournoi. L’un des favoris pour ce tournoi. Petite anecdote: j’ai récemment eu l’occasion de jour contre PR Balrog, et lorsqu’on parlait d’astuces matchup, il m’a directement conseillé d’aller voir Jav1ts pour avoir des conseils. Ca devrait suffire comme description.
  • Wayne (Blanka/Sagat) : Un joueur que je ne connais que très peu, mais dont le Blanka est connu par ici. Wait and see, comme on dit
  • Li (Akuma/Sagat): Un des joueurs capable de jouer au même niveau avec n’importe quel perso du cast. J’ai personnellement déjà perdu contre son Akuma, son T.Hawk, et son Ryu. J’ai donc une revanche à prendre!
  • NickHero (Zangief) : Un excellent joueur de Gief du coin. Connu pour son habitude de jouer en footsies à coup de SPD, il vous attrape à des distances qui n’existent pas, vous envoie des SPD natures qui sortent de nulle part, et est à peu près aussi massif IRL que son personnage. On espère juste qu’il ne se montrera pas au tournoi en slip rouge.
  • Steve S (Ken/M.Bison) : Très bon Ken aux footsies déments, il a une gestion des distances excellente et place 5 Tatsu crossup nature par round. Il complète son Ken par un bon petit Bison comme on (ne) les aime (pas)
  • Aljon (Cody/Fei Long) : Clairement l’un des meilleurs joueurs de NY à mon goût. Il a des footsies de folie, une capacité d’adaptation excellente, et une intelligence de jeu impeccable. Son Cody est un grand spécialiste des counter hit to ultra, et son Fei Long vous attendra toute sa vie pour vous laisser vous empaler sur des Rekka. Je pense qu’il est clairement l’un des favoris ici. Connu comme un joueur qui ne participe jamais aux tournois, il va ici essayer de prouver que le vrai top ombre du coin, c’est lui.
  • Rez (Hakan) : Un joueur que je ne connais pas, mais dont tout New York s’accorde à dire qu’il a un Hakan dont on devrait se méfier. Ca devrait apporter un peu d’originalité au tournoi
  • Nemes1s (Seth/Ryu) : Un joueur de Seth intelligent mais qui manque de la folie nécessaire pour vraiment bien jouer Seth. Sera-t-il assez dégueulasse pour être à la hauteur du tournoi?
  • LazyOne (Juri) : Un excellent joueur de Juri. Connu pour sa fâcheuse habitude de faire durer les matchs jusqu’à la dernière seconde du dernier round, il vous attendra toute sa vie avec sa Juri et vous empêchera de vous approcher de lui. Il fait souvent jeu égal avec les top players du coin et ne rate pas un seul tournoi pour s’améliorer. Si vous le voyez on stream, vous devriez en avoir pour une bonne demi-heure de Juri, j’espère que vous n’êtes pas allergiques au Fuhajin
  • Chris Vargas (E.Honda/Blanka) : un joueur de Honda comme on les aime: il vous attendra toute sa vie façon lorddvd pour vous gratter au dosukoi et gagner au time over.
  • Mark R. (Sakura/Makoto) : connu ici comme le designer/artiste officiel de NY, il est toujours là pour nous faire des T-shirts, des trailers, des flyers ou autres. Il a une Sakura très propre qui récite ses Tatsu loop comme un enfant surdoué réciterait ses tables de multiplications.
  • Manny O. (C.Viper/Cammy) : un très bon joueur de C.Viper, qui donnera probablement du mal à tous les participants ici
  • Manny Fuerte (El Fuerte/C.Viper) : champion régional du pierre-feuille-ciseaux, Manny F arrive donc avec le package idéal pour bien emmerder le monde avec son Fuerte du mal.
  • RLBS str[e]ak (Guy) : clairement l’un des joueurs les plus impressionnants que j’aie pu rencontrer à New York. Il a un Guy de FOLIE FURIEUSE. Ses footsies sont très impressionnants, il fait partie de la très fameuse #TeamWhiffPunish et il le prouve en cassant des bouches à l’aide de son seul st.MP. Il a une utilisation impeccable des normaux de Guy, qui sont généralement pas évidents à gérer lorsqu’on se retrouve face à lui tant ils reculent sa hitbox. L’un des favoris à mon goût.

Voilà pour la présentation des joueurs! La Trollpanga aura lieu tous les Vendredi et Samedi, en commençant aujourd’hui, Vendredi 7 Juin 2013. Le stream aura lieu sur http://www.twitch.tv/goldencen et je vous invite à y jeter un oeil si vous en avez l’occasion, car on devrait assister à de jolies rencontres. Les matchs du Vendredi commenceront autour de 20h heure locale (soit 2h du matin chez vous), et ceux de Samedi à 18h locales, soit minuit en France

Sur ce, je repars m’entraîner pour leur montrer à tous qu’on n’est pas non plus gratuits en France ^_^

Dead or Alive 5, Evénements, News, Street Fighter X Tekken, Super Street Fighter 4 Arcade Edition Version 2012

GVN Summer Jam 6 – Trois français à Philadelphie

Le 25 et 26 Aout dernier a eu lieu le GVN Summer Jam 6, l’un des tournois majeurs de jeux de combat se déroulant sur la côte Est des Etats-Unis. Cet event, complémentaire du Winter Jam (qui lui a lieu, comme vous l’avez deviné, en hiver), a lieu une fois par an à Philadelphie, à deux heures en bus de New York, et est le premier event après l’EVO, qui permet aux joueurs de se relancer pour une nouvelle année de préparation en vue de cet énorme tournoi. Cette année, le Summer Jam a investi un hotel Sheraton pour le transformer en temple de la dose tout un week-end durant. J’en profite d’ailleurs pour faire un coucou à tous ces couples qui étaient venus passer un week-end tranquille à se reposer dans un hôtel 4 étoiles et qui se sont en fait retrouvés face à un hôtel grouillant de joueurs avec une hype omniprésente.

 

J’ai pu participer à cet event en compagnie de deux autres joueurs français, la crème du VS Fighting niçois, j’ai nomme Spyx et Mitsu. Forts de leur niveau de tops Nice, ils sont venus se frotter au niveau américain, non sans y laisser des plumes.

Pour commencer, j’évoquerai le lieu de l’event. Un très bel hôtel (Sheraton oblige), rempli de joueurs de tous horizons spécialement venus pour doser le temps d’un week end. Très grand et aéré, le lieu était séparé en plusieurs salles différentes, une salle pour chaque thème. Ainsi, la salle principale, la plus grande, accueillait les tournois de Street Fighter IV et Ultimate Marvel vs Capcom 3 (et accessoirement Street Fighter X Tekken qui a occupé… deux postes pour quelques heures). On comptait quatre autre salles : la salle « Anime fighters » avec entre autres Persona 4 Arena, Blazblue, Arcana Heart ou encore Melty Blood ; la salle des défis, ou n’importe qui pouvait venir proposer de faire un money match en FT5, streamé, sur SSFIV ou UMvC3. A cela s’ajoutait une salle dans laquelle on pouvait jouer a KOFXIII, aux Mortal Kombat (que ce soit le 9, ou le classique Ultimate Mortal Kombat 3) ainsi qu’à quelques oldies : Super Street Fighter II Turbo, Street Fighter Alpha 3, et j’y ai même vu… du Shaq Fu ! La dernière salle, quant a elle, était consacrée aux jeux 3D : Tekken 6, Virtua Fighter 5 Final Showdown, et Dead Or Alive 5, qui était présent dans sa build la plus récente pour permettre aux amateurs et habitués de le tester.

 

Avec un roster de jeu aussi varié, on pouvait déjà s’attendre à un gros tournoi. C’était évidemment sans compter sur les joueurs connus qui ont fait le déplacement pour ce tournoi : Dieminion, Sanford Kelly, Wolfkrone, FlashMetroid, TFA Hornett, FNEX K Brad, IFC Yipes… Le tout streamé par l’éternel Spooky, toujours présent quand il s’agit de diffuser de la compétition! Tout était prêt pour nous faire vivre un excellent tournoi, mis à part Spyx qui a la bonne idée de jouer à Street Fighter sur un pad 360 alors que le tournoi était sur PS3… Heureusement, on a très vite trouvé des joueurs pour le dépanner. Entre un joueur qui avait carrément un deuxième adaptateur pour un pad 360 vers PS3 sur lui (qu’il transportait justement au cas ou quelqu’un en aurait besoin), un autre qui a passé le week-end avec nous à prêter sa manette dès qu’on en avait besoin, ou encore les organisateurs du tournoi eux-mêmes qui cherchaient des joueurs pour nous dépanner, ce qui s’annonçait comme étant une difficulté est au final devenu un simple détail. A souligner, comme d’habitude ici, l’incroyable travail des organisateurs, auxquels se joignent sans arrêt des joueurs désireux d’aider, comme s’ils avaient lu l’article de Neithan. Quelques anecdotes a ce sujet : le CD numéro 5 de l’OST KOF XIII, qui était seulement inclus dans l’édition collector du jeu, était distribué par les organisateurs. Désireux d’en choper un, Mitsu est allé demander, malheureusement trop tard, tous les CDs avaient été distribues. Une heure plus tard, alors que l’on testait Dead Or Alive 5, un des organisateurs est venu nous voir pour nous donner un CD trouvé par ses soins, sans même qu’on ne lui ait demandé. Sympa. Dans le même genre, Eric, alias Big E, fondateur de la société Big E Gaming qui organise la plupart des gros events de la côte est, venait sans arrêt aux nouvelles pour savoir comment se passait l’event pour nous. En effet, il est à noter que ce genre de tournoi est habituellement exclusivement américain. Voir trois français y participer a motivé beaucoup de monde a justement montrer ce qu’était un event américain ainsi que de montrer à quel point « France is free » , comme ils se plaisent à dire. Dernière petite anecdote, et non des moindres: FNEX Bahn, journaliste chez Put that back, un site communautaire américain, que vous pouvez voir sur la première photo de l’article, a perdu son iPad pendant l’event. Big E a donc annoncé que si quelqu’un avait vu l’iPad; son voleur, ou même avait des informations sur l’iPad, il lui donnerait 3 fightsticks V.S. Madcatz!

Fidèle à la tradition des events américains, nous avons eu droit à une organisation impeccable (rappelons que les organisateurs américains disposent de moyens infiniment supérieurs à ceux que l’on a en France…), une ambiance exceptionnelle, beaucoup de freeplay contre des joueurs de tous horizons désireux de se mesurer à des joueurs français afin de comparer leur niveau, et un très grand nombre de tournois. De notre côté, nous avons participé au tournoi solo et team 3v3 sur AE2012, Mitsu a participé au solo KOF XIII, Spyx au solo Street Fighter X Tekken.  Un tournoi 3v3 KOF XIII devait se mettre en place, et nous avions monté une sacrée équipe: moi-même, Mitsu, et… AfroCole ! Ce joueur, légende locale à Street Fighter 2 Turbo, joue à peu près à tous les jeux de combat possibles et imaginables, et a accepté de faire ce tournoi avec nous! Malheureusement, seule une autre équipe s’est inscrite au tournoi, qui a dû être annulé… Avec du recul, cela signifie qu’on a fait top 3 sans problème. Tops monde, vous dites?

Venons-en maintenant aux tournois et à notre expérience. Commençons par le tournoi team SSFIV, pour lequel nous avons eu droit à un tirage ma foi… Gratuit. Première équipe à rencontrer: La team FNEX. Prêts à jouer, Mitsu s’embarque en premier et en profite pour sortir un Dictator du nom de FNEX Sev. Il perd ensuite contre un Seth. Fort de mon expérience sur les versus sales que m’a enseigné rekkaTEC-sensei, j’ai pris mes responsabilités et ai joué en deuxième (surtout parce que Spyx avait peur de Seth… SpyxTEC, vous dites?) et ai bien évidemment déployé tout mon skill pour striker les deux joueurs restants, un Seth ainsi qu’une Sakura. Deuxième team sur notre chemin, l’équipe… Empire Arcadia. Autant dire que la gratuité continue. La team, composée de EMP|DragonGod (Ibuki), EMP|Hiro (Dictator) ainsi que EMP|Sanford Kelly (Sagat), a décidé d’envoyer DragonGod en premier. Je me lance donc pour un miroir Ibuki que je perds de très peu (ça m’apprendra à ne pas savoir punir à l’ultra 2), et DragonGod strike les deux membres restants. Out. Bon à savoir, au cas où on aurait besoin d’une excuse de sac: l’équipe a fini deuxième, perdant en finale contre la team Dieminion, Wolfkrone & ChrisG.

Le tournoi team fini, il était temps de jouer un maximum de matches en freeplay pour nous préparer au tournoi solo. Nous avons donc pu jouer, entre autres, contre WolfkroneSanford KellyWeirdoNeo, et Mitsu a aussi montré la French Touch Seduction à Sherryjenix en la battant tel un gentleman en freeplay. Après bon nombre de matches, le tournoi solo commençait enfin. 8 poules, contenant chacune entre 20 et 30 joueurs, dont deux « têtes de série » par poule. Ainsi, Spyx a hérité de MCZ|AG Lucky D et Aquasilk, Mitsu TS|Min et RPD|Gridman, et moi-même ChrisG et Vangief. Commençons par Spyx, qui joue d’entrée de jeu FNEX Bahn, perd le premier match contre sa Chun-Li, et décide donc d’appliquer le principe du counterpick évolué: celui-là même qu’on appelle le counterputeIl a donc… counterpické Seth, et a bien aimablement envoyé son adversaire en looser. Noté qu’il a été suffisamment poli pour lui demander s’il pouvait counterpicker avant de passer en mode sale. Après quelques matches, Spyx se retrouve face à un gros joueurs: MCZ|AG LuckyD, un très intelligent joueur de Dhalsim, et remporte le match après des rounds extrêmement serrés. Malheureusement, il perd contre un Dee Jay juste après (la règle de base d’un major américain: il n’y a pas de « no name », chaque joueur peut être une menace). Une fois en looser, Spyx retrouve LuckyD après quelques matches et… Perd le match cette fois. Plus tard, LuckyD lui avouera avoir été particulièrement impressionné par sa gestion du matchup Dhalsim. Si l’on prend en compte le fait que les bons Akumas se font rares aux Etats-Unis, on comprend d’autant plus sa réaction. Bilan pour Spyx: perdu en demi-finale looser.

Passons à Mitsu, qui commence par remporter des matchups loins d’être évidents pour son Honda: Chun-LiBoxer. A noter que le match contre le Boxer se finit… Sur un vol à l’ultra 2. Mitsu se retrouve ensuite sur le stream  pour jouer son match contre RPD|Gridman, un très bon joueur de Viper que l’on voit de plus en plus souvent en haut du classement. Mitsu perd à la suite d’un match plus serré que ce que le public attendait, le tout dans une ambiance excellente tant le match était serré. Après quelques matches en looser, Mitsu rencontre TS|Min, très bon joueur de Honda local, pour un miroir qui s’est avéré bien plus intéressant que d’habitude. La séquence à retenir: les deux joueurs au zéro vital, qui campent tous les deux de peur de perdre le round, qui se finira… sur un Time Over, se soldant sur… une égalité! Cela a suffi à réveiller la foule derrière le match. Malheureusement, Mitsu perd et sort en demi-finale looser. A mon tour de me lancer dans la compétition. Premier match remporté, je joue mon deuxième contre CGM.Naniwa Tiger, un Ryu canadien que l’on m’annonçait très bon. A la suite d’un match très serré, je remporte ce match (non sans l’aide de quelques pifs de shoryu EX bien sentis), et perds ensuite contre un Guy. Je me retrouve après quelques matchs en looser face à Vangief. Malgré le fait que le match ait super bien commencé pour moi, je craque complètement à un round de la victoire et finis par mourir en poule tel un gros sac, conformément à la tradition.

 

Au final, ce Summer Jam aura été un tournoi d’un niveau très élevé, avec une ambiance plus qu’excellente, des joueurs accueillants, un hôtel magnifique avec de la dose de partout, pour un excellent week-end passé avec ces deux joueurs niçois qui ont permis de montrer aux américains qu’on n’est quand même pas des vieux sacs (bien que la prochaine fois, je préfèrerais que vous m’envoyiez des tops FR svp, histoire que les américains fassent moins les malins!). Voici d’ailleurs les impressions des deux intéressés sur la communauté américaine et les tournois:

Spyx:

Vraiment satisfait de mon voyage aux US! Un grand merci à dama pour l’accueil et tout ce qu’il a fait! Venons en à l’event, superbe organisation très pro de la part de Big E, toujours à l’écoute meme quand il était débordé, on sentait que c’était un event encadré, avec un hôtel 4 étoiles loué pour l’occasion. Je ne ferai pas de comparaison avec les organisateurs d’events FR qui sont injustement récompensés et qui n’ont pas les mêmes moyens pour organiser un event, mais je tiens à souligner le très bon travail coté américain. Point de vue joueurs, les joueurs sont très accessibles, et le niveau global du tournoi était élevé. Ici, la plupart des no-names peuvent sortir un top US sur 2 matchs gagnants (ce fut le cas par ex pour Sanford qui a perdu en winners contre un Fuerte inconnu). Le bon coté de l’event, c’était le freeplay, tout le monde lâche son poste après un ~ft5, ça tourne très vite, et les tops us (Wolfkrone, Dieminion etc…) se pretent au jeu, que demander de plus?!

Mitsu:

Salut HitCombo !
Je suis la sacoche qui a tenté de représenter la France le temps de 2 tournois mouvementés aux US (notamment le Summer Jam, avec une impressionnante concentration de joueurs pour un bon nombre de jeux).
On a fait ce qu’on a pu avec mes camarades SpyxTEC et le célèbre JXC.Damascus (note de Damascus: essayez de prononcer « GxC » en anglais du premier coup pour voir si vous aussi vous êtes des sacs en anglais), hélas on a très vite été sorti du team, le niveau était clairement impressionnant, c’est vraiment un bonheur de voir des mecs absolument no-name débarquer et nous pousser à bout (voire foutre des branlées pas possibles pour certains), l’effet de surprise nous pousse à resserrer notre jeu, en ce sens on peut dire qu’on a tous progressé là-bas.
Mis à part ça le séjour était génial (un gros merci à Dama de nous avoir accueillis !), les joueurs sont tous super ouverts, et ça a été un vrai plaisir pour moi de discuter avec des gens comme Dieminion, Aquasilk, et surtout Henry Cen en tant que joueur de Honda, il a attentivement suivi mes matchs pour me donner des conseils, j’ai beaucoup apprécié.
Il ne nous reste plus qu’à attendre la WGC et à accueillir Dieminion pour lui montrer que nous aussi on peut level up et lui casser sa bouche (je laisse ça à Dama en revanche).
Merci à ceux qui nous ont suivi, encouragé sur le stream du Summer Jam, et continuez à suivre Damascus et sa montée en puissance au pays des cheeseburgers, il nous surprendra tous un jour !

(Note: non, je n’ai pas payé Mitsu pour toutes ces éloges)

Avant de conclure cet article, je laisse pour les intéressés ces quelques liens qui pourraient vous intéresser:

Mitsu vs Gridman on stream: http://www.youtube.com/watch?v=og2yv9E7nDU&t=7m40s

Ma chaîne Youtube sur laquelle j’uploade tous nos matches: http://www.youtube.com/damascus06

Et enfin, pour les intéressés, nous avons prévu un cast sur Showprime le week-end prochain, Dimanche 16 Septembre, 20h pour vous montrer nos matches les plus intéressants (notamment contre Dieminion, Sanford Kelly ou encore ChrisG), n’hésitez pas à rejoindre le cast si celui-ci vous intéresse! Il est temps maintenant pour moi d’essayer de m’améliorer en vue du NEC Philly, toujours organisé par Big E, toujours en Philadelphie, qui est connu comme étant le plus gros major de la côte Est, et est prévu pour le week-end du 2 Décembre. Who’s in?

Update: Le cast est fini! Merci à ceux qui l’ont suivi. Pour les intéressés, le replay ici: http://showprime.com/Damascus/K6LAc0ud6Z6g

Pour finir, la liste des gagnants des tournois SSFIV et UMvC3:

Ultimate Marvel vs. Capcom 3 — Results

1. BT|IFC Yipes (Spencer, Vergil, Hawkeye | Others)
2. FC|NYChrisG (Morrigan, Dr. Doom, Akuma)
3. AGE|Fanatiq (Magneto, Storm, Sentinel)
4. AGE|Knives (Spencer, Sentinel, Akuma)
5. AG|MarlinPie (C. Viper, Dr. Doom, Amaterasu)
5. TS|Fooblat (Hulk, Haggar, Wesker)
7. TA|Predator (Haggar, Chris, Wesker)
7. CoCo|OMG Itz Andre (Vergil, Magneto, Wesker)

9. BT|Dieminion (Viewtiful Joe, Dr. Strange, Morrigan)
9. MH|RayRay (Ryu, Magneto, Sentinel)
9. YRSF|NickCam (Dormammu, Super-Skrull, Sentinel)
9. TA|Marvisto (Firebrand, Taskmaster, Arthur)
13. JRosa (Morrigan, Dr. Doom, Strider)
13. BabyJesus (Vergil, Magneto, Wesker)
13. EMP|DragonGod (Nova, Taskmaster, Dr. Doom)
13. CORN|Footwork (Dante, Wesker, Ryu)

Super Street Fighter 4 Arcade Edition v2012 — Results

1. WolfKrone (C. Viper)
2. BT|Dieminion (Guile)
3. RPD|Gridman (C. Viper)
4. FC|NYChrisG (Sakura)
5. Manny (El Fuerte)
5. FNEX|K-Brad (Cammy)
7. EMP|Hiro (M. Bison)
7. EMP|DragonGod (Ibuki)

9. TS|Min (E. Honda, T. Hawk)
9. AGE|FlashMetroid (Gen, Sakura, C. Viper)
9. Julian Robinson (Rose, T. Hawk)
9. WeirdNeo (Juri)
13. AGE|Vangief (Zangief)
13. RPD|Weaksauce (Sagat)
13. AG|LuckyD (Dhalsim)
13. EMP|Sanford Kelly (Sagat)

 

3v3 Results — Super Street Fighter 4 Arcade Edition v2012

1st place — Team DieWolfG
– WolfKrone (C. Viper)
– BT|Dieminion (Guile)
– FC|NYChrisG (Sakura)

2nd place — Team Empire Arcadia
– Sanford Kelly (Sagat)
– Hiro (M. Bison)
– DragonGod (Ibuki)

3rd place — Team Replay’d and FNEX
– FNEX|K-Brad (Cammy)
– RPD|Weaksauce (Sagat)
– RPD|Gridman (C. Viper)

News

New York: Tournoi Street Fighter 25th anniversary

Ce week-end a eu lieu le tournoi Street Fighter 25th anniversary organisé par Capcom. Au programme des réjouissances: quatre tournois, pour quatres jeux Street fighter: Street fighter 2 HD Remix, Street Fighter III Third Strike, Super Street Fighter IV Arcade Edition, et Street Fighter X Tekken.

 

Contrairement à la méthode de qualification française, ces tournois américains sont plus ouverts : inscription au tournoi gratuite, ouverte à tous, ce qui a permis d’atteindre un très grand nombre de participants dans cet évènement qui se voulait plutôt « grand public ». Les dotations, qui varient selon le jeu, ont de quoi motiver n’importe quel joueur local à faire le déplacement : Pour SFIV & SFxT, 2 500$ pour le premier, 1 500$ pour le second, et des dotations pour tout le top 16 du tournoi. A noter que les deux premiers de ces tournois se voient offrir un voyage à San Francisco pour disputer la grande finale.

 

Au vu du contexte, ce tournoi ne pouvait qu’être prometteur. J’ai donc bien évidemment décidé de prendre mon sac (ou est-ce mon stick qui a pris son sac ? a mediter) et d’aller joyeusement y participer. Le tournoi ouvrait ses portes à 8h30, ce qui constitue évidemment un premier challenge pour tout participant qui se respecte : se lever à 7h du matin, un samedi ? Intelligent procédé qui a permis à Capcom de déjà éliminer les fainéants qui ne seraient pas prêts à se lever tôt pour participer à un tournoi. Pas de looser bracket disponible, la défaite contre son lit est synonyme d’élimination immédiate. Un autre matchup à travailler.

 

Le premier choc en arrivant au tournoi aura été de voir le nombre de participants. Une longue file d’attente s’était formée devant l’entrée de la salle. En arrivant, on me dit qu’ils font entrer les participants petit groupe par petit groupe pour ne pas surcharger les membres du staff qui s’occupent des inscriptions. Après une heure passée dans la file d’attente (on notera ici le second procédé de filtrage intelligent : empêcher les personnes pas motivées de venir jouer. Se lever tôt ET faire une queue d’une heure ? Il faut être fou. Ou passionné. Ou les deux.), je m’inscris enfin et récupère mon T-shirt cadeau (une statue de la liberté à l’effigie de Chun-Li. Classe.). Devant mes yeux s’étend une grande salle qui ressemble à un entrepôt, bien climatisée, déjà bondée, avec tout un tas de stations pour jouer à son jeu préféré.

 

Le tournoi se déroulant sur PS3 (coucou les gens qui se plaignaient du lag à l’EVO), il fallait pouvoir prendre un poste en freeplay le plus vite possible afin de pouvoir s’habituer à l’input lag de cette version (encore une fois, malin procédé de Capcom pour empêcher les joueurs Xbox pas motivés de venir jouer en leur ajoutant un handicap. Street Fighter, serious business.). A la prise en main du freeplay, mis à part le fait que je n’arrivais à rien (vous voyez souvent des Ibuki lancer des kunais à côté de leur cible ? Bah voilà), la plus grande surprise a été de rencontrer les participants. Outre les habitués de Next Level (la grande salle d’arcade New Yorkaise) que je connais déjà, et les joueurs insatiables qui voyagent de Los Angeles pour venir faire le moindre tournoi, beaucoup de visages inconnus. Beaucoup d’adolescents, venus avec leurs parents ou frères et sœurs, qui ont profité de la gratuité de l’évènement et de sa localisation au centre-ville de New York pour pouvoir prouver au monde que leurs 1750PP sur le PSN ne sont pas usurpés.

 

Dans cette ambiance très familiale, j’ai été positivement surpris par à la fois l’accueil de ces joueurs non-habitués, mais aussi par leur réaction. L’accueil, d’un côté, chaleureux, la discussion est immédiate pour échanger sur le sujet, des questions diverses et variées sur le jeu… Et les gros joueurs américains qui se prêtent évidemment au jeu. Quoi de mieux que Justin Wong qui vient vous expliquer les bases du jeu alors que vous savez à peine sortir un ultra correctement ? D’autre part, les réactions. Globalement très positives, le plus intéressant pour ces joueurs a été notamment de voir des bons joueurs l’un contre l’autre. Plusieurs d’entre eux m’ont dit qu’habituellement, online, ils se font atomiser et passent à la suite sans vraiment avoir envie de comprendre pourquoi. Mais là, par exemple, se faire atomiser par un Ryu, et voir que juste derrière une Ibuki arrive et atomise le Ryu, puis se fait sortir par un Honda… La plupart des joueurs a trouvé ça intéressant : voir comment jouer contre ce genre de joueur, et aussi voir qu’ils sont aussi capables de perdre. De ce fait, j’ai vu beaucoup d’entre eux me dire à la fin de la journée « Bon, je crois que je vais investir dans un stick, j’aimerais beaucoup faire d’autres tournois », ce qui en soi est une véritable opération réussie pour Capcom.

 

Mais venons-en au tournoi. Evidemment, un cash prize conséquent ainsi qu’une qualification pour la finale ont suffi à motiver tous les gros joueurs américains à faire le déplacement. On pouvait donc s’attendre à croiser des joueurs comme Dieminion, Sanford Kelly, Justin Wong, PR Balrog, Wolfkrone, FlashMetroid, Hsien Chang ou encore Ricky Ortiz. J’ai d’ailleurs eu droit pour mon premier match dans le tournoi de Street Fighter X Tekken de jouer… EG Floe. Looser bracket immédiate. Si le début des tournois était d’un niveau très inégal (globalement dû à la présence en masse de joueurs non habitués, ce qui ne m’a évidemment pas empêché de mourir en poule tel un vieux sac, j’ai quand même une réputation à tenir), la suite s’est avérée excellente. Seul point négatif :un tournoi exclusivement Street Fighter attire forcément moins de monde qu’un gros event, ce qui ne contribue pas à l’ambiance générale, qui était très sympathique, certes, mais loin du niveau que j’ai pu voir à l’East Coast Throwdown (article à venir !). Cependant, le point positif, qui ne cesse de me surprendre en tournoi: le moindre petit match intéressant réunit du monde. J’ai joué la demi-finale winner de ma poule contre xWAx Solid (que les habitués de la chaîne YogaFlame24 connaissent déjà), un excellent Ryu, et j’ai perdu, 2 – 1, au terme d’un match très serré, où j’entendais toute une foule réagir à chaque action du match en criant ou en commentant l’action. Le stream avant l’heure.

 

Au final, ce tournoi aura été très réussi. Il a en effet motivé des non-initiés à essayer de se plonger plus profondément dans le jeu, et a bien évidemment réuni les meilleurs joueurs du pays qui se sont disputé la qualification. On a pu aussi, pour une fois, voir un tournoi de Street Fighter X Tekken avec des participants qui ont vraiment joué au jeu, ce qui change de l’habituel tournoi gagné par Ricky Ortiz qui dit ensuite « oui mais je ne m’entraîne même pas en fait ». Il est inutile de dire que le tournoi m’a d’autant plus motivé pour essayer d’arrêter d’être un sac. Prochain objectif: le GVN Summer Jam, le week-end du 25-26 Août, plus de 1300 personnes attendues, et auquel j’aurai pour compagnons… Deux autres français, la crème de la FGC niçoise, j’ai nommé SpyxTEC et Mitsu!

 

Les résultats finaux du tournoi sont les suivants :

 

 Super Street Fighter IV Arcade Edition Ver.2012

1. BT|Dieminion (Guile)
2. Wolfkrone (C.Viper)
3. AquaSilk (Zangief)
4. EG|Justin Wong (Rufus, Adon)
5. FNEX|KBrad (Cammy)
5. DUX.EMP|Santhrax (Sagat)
7. LOUD|Zeus (Vega)
7. EG|PR Balrog (Balrog)

Street Fighter X Tekken

1. ER.MCZ|Tatsu (Vega/Xiaoyu)
2. UYG|Nuckledu (Guile/Zangief)
3. FC|ChrisG (Xiaoyu/Cammy)
4. EG|PR Balrog (Kazuya/Ryu)
5. A&C|Mosh( Guile/Sagat、Ken/Cole)
5. TS|Sabin (Dhalsim/Vega)
7. BT|Dieminion (Guile/Cammy)
7. T-ARA Will08 (Julia/Chun-Li)

Street Fighter III 3rd Strike Online Edition

1. Nica KO (Yang)
2. EG|Ricky Ortiz (Chun-Li)
3. Adam3s (Chun-Li, Dudley)
4. FC|ChrisG (Yang)

Super Street Fighter II Turbo HD Remix

1. Damdai (O.Ryu, Dhalsim)
2. Mars Gattai (Guile, O.Guile)
3. KPB.EMP|Hiro (Vega, M.Bison)
4. Technical Monkey (Chun-Li)
5. TECMO Super Bowl (Guile)
5. EG|Justin Wong (O.Sagat)
7. EG|PR Balrog (Chun-Li, Balrog)

Communauté, Evénements, Games, News

A new challenger has entered the ring!

Salut à tous!

 

Un petit article qui sort de l’ordinaire ici pour vous annoncer que j’ai le plaisir de faire désormais partie de la rédaction Hitcombo!

Pour ceux qui ne me connaissent pas, je me présente: Damascus, originaire de Nice, membre de la team GxC, joueur de Super Street Fighter IV (Ibuki) à mes heures perdues, récemment expatrié à New York. Je joue aussi, de manière moins sérieuse, à Persona 4 Arena, qui me plaît beaucoup, depuis peu, et de manière générale à tous les jeux de combat qui me passent sous la main, SFIV étant celui qui m’aura le plus captivé.

Je me suis donc proposé de partager avec vous mon expérience dans la communauté du jeu de combat New Yorkaise qui s’avère être… très riche et surprenante, et Bachaka ayant été séduit par l’idée, m’a proposé de le faire ici, sur Hitcombo.

Au programme des réjouissances, je compte partager ici des informations sur tous les tournois auxquels je participerai, et j’essaierai aussi de vous présenter ces « tops ombre » que l’on peut croiser, qui ont un niveau excellent mais ne sont pas forcément connus.

Il est à savoir que New York abrite la salle d’arcade Next Level, fief de la team Spooky, dans laquelle on peut rencontrer des joueurs comme DieminionSanford Kelly, ou encore ChrisG  de manière très régulière. En effet, Next Level abrite une fois par semaine le Big Two, qui est LE rendez-vous hebdomadaire de l’énorme communauté New Yorkaise.

Le Big Two, pour ceux qui n’en ont pas entendu parler (c’était évidemment mon cas avant d’arriver ici), est un tournoi qui a lieu tous les mercredis sur Super Street Fighter IV et Ultimate Marvel vs Capcom 3, ce à quoi un troisième jeu vient régulièrement s’ajouter: après Street Fighter X Tekken qui n’a malheureusement pas vraiment plu aux américains, le Big Two vient pour la première fois d’accueillir un tournoi sur Persona 4 Arena (ou Persona 4 Ultimate en Europe) mercredi dernier.

Le principe du tournoi est simple: 10$ d’inscription par joueur, qui seront mis dans une enveloppe que se partageront les trois premiers de la compétition. Il est donc inutile de préciser qu’avec un tournoi à cash prize par semaine, la compétition est rude. Cash prize qui est généralement remporté par Dieminion ou Sanford sur SFIV par exemple. A noter que le prix de l’entrée à Next Level est de 10$, ce qui revient au total à 20$ pour un tournoi, ou 30$ pour deux.

 

Au-delà du Big Two, New York est une ville extrêmement active en termes de jeux de combat. Des sessions hebdomadaires dans des bars, des tournois partout, et surtout Next Level qui propose à n’importe quel joueur de prendre ses responsabilités et d’organiser un tournoi de son choix. Ainsi, on a le droit au Virtua Fighter meetup le mardi soir, Big Two mercredi, et Street Fighter 2 Turbo le vendredi! Sans oublier évidemment KOF XIII, Soul Calibur V et Blazblue qui disposent d’une communauté moins nombreuse ici, mais tout aussi active, avec au minimum une session toutes les deux semaines!

 

Vous l’aurez compris, New York regorge d’activités régulières dans le domaine, ce à quoi viennent s’ajouter les quelques majors qui se déroulent sur la côte ouest. J’ai ainsi eu l’occasion de jouer à l’East Coast Throwdown en Juin dernier, que je vous détaillerai plus tard, où j’ai pu notamment jouer avec Filipino Champ mais aussi discuter avec Mike Ross, Justin Wong, Ricky Ortiz ou encore Gamerbee.

 

Voilà, c’est tout pour moi! Je tiens à remercier encore Bachaka de m’avoir accueilli chez Hitcombo, et j’espère que la lecture de mes articles sera plaisante!

N’hésitez pas à me suivre sur Twitter à l’adresse suivante: https://twitter.com/zdamascus , sur lequel je live-tweet les events auxquels je participe!

Je vous rédigerai très prochainement un compte rendu sur l’East Coast Throwdown . Pour ce mois d’Août, je compte participer au tournoi 25th anniversary (qui a lieu pour moi… Demain!) ainsi qu’à un autre major du nom de Summer Jam qui aura lieu le 25 Août, que je ne manquerai évidemment pas de partager avec vous. N’hésitez pas à me contacter via Twitter/mail si vous souhaitez que je rédige un article sur un thème particulier, on m’a notamment déjà demandé de filmer quelques vidéos au Big Two pour rendre compte de l’ambiance générale, ce que je ferai au plus tôt!

 

A très bientôt!