Home / Communauté / Interviews / GODSGARDEN et 4Gamer discussion (3/4)

GODSGARDEN et 4Gamer discussion (3/4)

La suite de l’interview de 4Gamer porte sur le système de jeu de Street Fighter IV.

KSK : KSK
KAZ : Kazunoko
ITA : Itabashi Zangief
NEK : Nekojita
TOK : Tokido
4GA : 4Gamer

4GA : Il n’est pas parmi nous aujourd’hui mais j’ai eu Nuki au téléphone la dernière fois et il m’expliquait en quoi Street Fighter III 3rd Strike était plus jouissif par rapport au IV. Il se plaignait principalement de deux choses : de la saving et du système de BP.

NEK : J’aimerais bien savoir en quoi la saving est mauvaise selon lui. Je trouve personnellement le système intéressant.

ITA : De même pour moi, j’adore ce système de saving.

TOK : Moi aussi mais je crois savoir ce qui lui déplaît. C’est surement la saving cancel qui rend le shoryuken complètement safe.

KSK : En plus cela permet de faire un combo si ça touche. Je comprends Nuki sur ce point.

NEK : Ce n’est pas complètement sans risque, un dash arrière permet d’éviter et de punir cela.

TOK : A l’époque du premier opus, Nuki se plaignait surement de la saving cancel de Sagat en particulier.

ITA : Oui, Sagat était vraiment fort, il remplissait très rapidement sa barre de Super et une fois que tu l’approchais c’était l’ultra presque assuré. (En gros on a le choix entre mourir par les Tiger shot ou mourir par un shoryuken cancel avec l’ultra…)

4GA : Si on devait comparer le parry de Street Fighter III et la saving, quel système préférez-vous ?

KSK : Je préfère le système de parry, la saving ne permet pas d’en enchaîner plusieurs d’affilée. Rien que le système de parry rend le jeu 3rd Strike excitant !

TOK : On peut aussi parler des raccourcis faits par Capcom pour cet opus, par exemple le back dash qui sort en bourrinnant le stick, de même pour les shoryuken. Personnellement ça ne me gène pas, je m’y suis fait avec le temps.

NEK : En parlant du back dash, je pense que c’est presque une spécificité à SFIV qu’il soit invincible. A mon avis, ça a du en déranger plus d’un.

KAZ : Je pense qu’il n’y a rien de vraiment abus sur l’invincibilité du back dash, il n’y a rien de plus jouissif que de le lire (mind).

4GA : Maintenant on va comparer les système de BP et celui de dani (système par rang, au bout d’un certain nombre de victoires cumulées, le joueur passe dans un nouveau rang). Nuki pense que le dani est bien plus intéressant.

TOK : Je pense la même chose, à mon avis la plupart des personnes préfèrent le danisen.

ITA : Je voudrais juste rappeler que le système est apparu sur Virtua Fighter 4. Plus on devenait fort, plus on avait de la chance d’obtenir des objets rares, des couleurs rares. Rien que de voir un joueur avec une certaine couleur lui conférait une certaine aura. Par exemple, Chibitai (top player Virtua Fighter 4) était le seul à avoir la couleur dorée. Il possédait également 3 titres ce qui est rare, moi j’en avais que 2.

4GA : Les titres sur SFIV sont ils différents de ceux de Virtua Fighter ?

ITA : Dans Virtua Fighter, les titres sont obtenus lorsque l’on passe d’un rang à l’autre en général alors que dans SFIV, il n’y a pas vraiment de règles, on cumule facilement de l’argent virtuel qui permet d’acquérir les titres voulus.

KSK : On a passé assez de temps sur les points noirs de SFIV, passons aux bons points.

4GA : Avec la sortie du jeu, l’engouement pour le versus fighting est revenu, comment expliquez-vous cela ?

NEK : Je pense que l’image de marque, de la licence Street Fighter a toujours été forte, c’est ce qui a permis de faire revivre le genre.

TOK : Je pense plutôt que c’est le retour de Umehara dans le versus fighting qui a permis autant d’engouement.

KAZ : Sans aucun doute pour moi, Umehara est vraiment quelqu’un d’exceptionnel donc c’est normal que beaucoup de personnes l’ont suivi.

NEK : En plus de Umehara, il y a aussi vous : Tokido, Itabashi Zangief, des joueurs reconnus dans le milieu qui s’y sont mis aussi.

TOK : Non mais on a joué au jeu parce que Umehara y jouait aussi. Quand de gros joueurs sont sur un jeu, les autres gros joueurs vont forcément s’y intéresser.

4GA : Je pense que contrairement à certains autres jeux de combat, le jeu a des traits attirants parce que même sans le connaitre, il peut attirer l’oeil. Sans être expert, on peut plus ou moins comprendre ce qui se passe et on peut voir plus ou moins que le niveau est élevé ou pas.

ITA : C’est parce que c’est Street Fighter :).

TOK : Oui la force du jeu : simple et facile à comprendre.

KSK : Oui et il est de même pour la version console en ligne, c’est simple d’utilisation.

4GA : En parlant du online, il y a SF3 OE qui va sortir (ndt : pas encore sorti au moment de l’interview); le jeu va proposer pas mal d’options comme l’upload de vidéos sur Youtube.

ITA : J’ai un peu peur pour le jeu car le timing du parry va changer avec le lag, le jeu demande beaucoup de précision.

KSK : Tokido, tu comptes t’y mettre ?

TOK : Je ne suis pas sûr, je vais d’abord regarder comment ça va évoluer avant de me lancer ou pas. Je vais l’acheter mais ce ne sera surement pas le même jeu car il y a du lag avec le moniteur/TV, le réseau aussi…

La dernière partie de l’interview portera sur le monde du pro-gaming.

About OrO

3 comments

  1. Lol@Daigo’s effect ^^.

    J’ai le souvenir que dans la scène française c’est un point qui a motivé pas mal de personnes à doser la série (au moins Vanilla). Savoir que des joueurs issus de diverses séries de jeux de combat comptait s’investir sur le jeu était super motivant !

    Merci beaucoup Oro pour l’article ! Tu assures 😉 !

  2. Je ne l’attendais pas si tôt cette 3 eme partie !! ^^
    Oro traducteur et adaptateur en Or…. ^^;

    Pareil Bachaka le Daigo’s effect.
    J’ai lu que Daigo a eut du mal à se dire « ok je vais porter la communauté ».

    C’était pas son truc au début mais il a fini par comprendre que c’était nécessaire.

    J’aime bien les photos.

    Focus vs Parry ? Ca pourrait faire un bon article ça. Je suis sur qu’il y a beaucoup de subtilité dans les deux systeme

  3. Merci pour vos commentaires.
    Oui cette fois, j’ai été plus rapide :) mais j’ai encore du pain sur la planche, 4Gamer a d’autres interview de joueurs qui semblent intéressantes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Scroll To Top