News, Videos

Le reportage de Gameblog sur la World Game Cup

GameBlog a mis en ligne il y a quelques jours un reportage sur la World Game Cup; de quoi revivre en une dizaine de minutes l’évènement. D’autres vidéos prévues prochainement devraient rejoindre leur dossier consacré à la WGC2k11.

Cette vidéo, que l’on doit à notre monteur de l’extrême, Gouki Poufy, vous fera découvrir l’organisation, l’ambiance, la foule, la tension, vraiment palpable durant plusieurs matchs et l’avis, dans le rush, d’Asenka (voir : l’interview d’Asenka), l’un des organisateurs de la World Game Cup 2011, ainsi que celui d’Oro, le gagnant du premier tournoi européen officiel du dernier jeu de combat de Capcom, Marvel Vs. Capcom 3 : Fate of Two Worlds.

Evénements, News

World Game Cup 2011, les photos

Les photos que j’ai prises pendant le séjour.

http://hitcombo.smugmug.com/Fighting-Games-and-Esports/World-Game-Cup-2011

Fox m’a suggéré de photographier les gagnants (encore présents) des différents tournois

Au final ça a donné ça… ^^

Cette photo vaut tous les comptes-rendus du monde !

Et ci-dessous, celles prises par MF Doom, à checker absolument !

http://www.flickr.com/photos/larusejunior/sets/

Les photos de MackFellah

http://www.flickr.com/photos/60188508@N07/

Les photos de Zou

https://picasaweb.google.com/110267205239807501117/Cannes2011?authkey=Gv1sRgCJ6T_6vjhb64bA#

News

World Game Cup

http://challonge.com/wgc2k11ssf4solo

Vendredi 25 Février

  • We Love HK bat la team Belgium 2 par un strike ! Les italiens ont clairement affichés leurs motivations en tauntant l’équipe adverse!
  • La team Bad remporte son premier math sans grandes difficultés, Jojo strike l’équipe Street Fighters
  • La team Keevelshi remporte également son 1er match sur un strike de Keev
  • La team Belge 1 bat l’équipe italienne Pasola team , sur un strike de SLS
  • La team Neo Arcadia 1 out du tournoi.
  • Ryan Hart a réussi a trouvé une place dans une équipe: la team SacS ! Leur équipe élimine une des équipes GxC.
  • La team Rage (Kgoule, Menvi et Sheva) qui a battu les Muiii au tour précédent est actuellement face à la team italienne menée par Kurosaki. Kgoule s’incline face à Kuraosaki (Gouki). Ce dernier st battu par Sheva au cours d’un match très serrrré ! Sheva bat le joueur suivant de leur équipe mais finit par s’incliner face à Origin3. Il ne reste plus qu’un joueur dans chaque équipe: Menvi vs Origin3.
  • Mignon Panda Bushido accède à la demi finale du tournoi par une succession de strikes.
  • We love HK (Kurosaki, Aka13, Origin3) bat la team Sacs dans laquelle s’était incrusté Ryan Hart.
  • Les Mignon Panda Bushido remportent le tournoi face à la team Keevelshi !
  • Dieminion et Skatan sont en finale du Master Series.

Pour les résultats des autres jeux je vous renvoie sur Bas Gros Poing qui a réussi à les dégoter 😉

http://basgrospoing.fr/2011/02/world-game-cup-resultats-du-vendredi-25/

[flagallery gid=16 name= »cannesday3″]

Samedi 26 Février

Finalement ce sont 11 équipes qui participeront au prestigieux World Team Cup.

  • France (Cuongster)
  • Portugal (Kyo)
  • Algérie (Jago)
  • Maroc (Frionel)
  • Italie (Kurosaki)
  • Suède (Skatan)
  • Angleterre (Ryan Hart)
  • Belgique (Kenpachi)
  • Suisse (4K)
  • Slovénie (Kekken)
  • Irlance (ChopperByrne)

Et le stream, toujours ici : http://www.gameblog.fr/wgc2011.php

News

Cannes, jour 2

La journée d’aujourd’hui fut une fois de plus sous le signe du montage avec tout plein de choses à régler.

Je n’ai pas beaucoup usé de mes bras aujourd’hui, mais j’ai eu le temps de prendre quelques photos et vidéos; dont une que j’ai pu mettre en ligne.

[flagallery gid=15 name= »cannesday2″]

News

World Game Cup: Streaming et dernières infos !

Nous avons reçu de la part de la World Game Cup le communiqué final qui contient les informations essentielles pour suivre au plus près le tournoi durant ces trois jours.

Le grand jour est arrivé !!!

Comme vous avez pu vous en rendre compte en vous connectant sur le site de notre partenaire Gameblog.fr (http://www.gameblog.fr/wgc2011.php), nous avons commencé les tests de stream. Ken Bogard a fait le show quelques heures pour que nous puissions régler les derniers détails et que votre plaisir soit maximum dès demain matin.

Pour que vous soyez VRAIMENT prêts pour cet évènement unique, il va vous falloir quelques outils.

Rappelons que nous streamons sur deux chaines : celle de la zone console et celle de la zone ARCADE. Il vous faudra donc un programme pour pouvoir profiter pleinement des meilleurs moments des deux chaines, n’hésitez vous y référez si vous avez quelques instants de libre, VENDREDI, SAMEDI ou DIMANCHE, vous y trouverez sans aucun doute votre compte ^^.

Les résultats (et commentaires en direct) seront mis en priorité sur notre compte Twitter, bien avant d’être disponible sur Challonge, abonnez-vous dès maintenant si vous voulez être au courant de tout avant les autres : de quoi devenir le roi du web en quelques instants !

http://worldgamecup.challonge.com/

http://twitter.com/worldgamecup

Gameblog vous offre une plateforme unique pour regarder le stream dans de bonnes conditions (http://www.gameblog.fr/wgc2011.php), en passant facilement et rapidement d’une chaine à l’autre.

News

Cannes, Jour 1

Au commencement il y avait la course. La plupart de mes journées débutent très souvent de cette manière : courir après un bus ou un train pour éviter de le louper. Mauvais karma oblige, la matinée d’aujourd’hui n’échappe pas à la règle.

Il est 6h15 et je me suis réveillé avec une vingtaine de minutes de retard. Et pourtant quelques heures plus tôt, après la publication de Cannes, I love you, j’ai minutieusement réglé la sonnerie de mon réveil à 5h30, 5h45 et 6h00. Retard impossible. Naturellement optimiste et naïf, c’est ce que je pensais.

La fatigue due à l’heure tardive à laquelle je me suis couché a fait que je n’entende rien. Par précaution et vu l’heure très matinale à laquelle je devais prendre mon train, j’avais décidé de dormir chez mon ami Powa, proche de la gare (merci à toi ;)). Erreur numéro 2.

Ceux qui me connaissent savent que mon sens de l’orientation est digne de Roland de Ranma ½. Alors que je connaissais le chemin, j’ai trouvé le moyen de me perdre et de prendre la direction complètement opposée ! Panique. Je ne dois pas rater mon train.

Quelque peu désemparé, je n’ai pas eu d’autres choix que d’intercepter une passante. Un petit dialogue s’en est suivi :

« Excusez-moi, savez-vous où se trouve la station de Metro ? »

« Laquelle ? »

(Et merde, qu’est-ce qu’elle me raconte ? Y a plusieurs stations dans le coin ?) «Euh, Porte d’Orléans »

« Ce n’est pas la station la plus proche, mais vous pouvez prendre un bus qui y va. Vous pouvez aussi marcher, mais c’est un peu long. «

(Et meeeeerrde, à quel moment j’ai pris le mauvais chemin ?) « Hum, et on s’y rend comment à pied ?»

« C’est très simple, il suffit de prendre cette rue, puis à droite, ensuite à gauche et enfin la deuxième à droite après le feu* » (Cette partie du dialogue a été changée car je n’ai rien retenu à ses explications…)

(Nanii ? Quelle simplicité ?! Je crois que je vais Game Over mon train… ARRGG !) « Merci beaucoup, Mme. Bonne journée ! » *larmes aux yeux*

Trainant ma valisette, j’ai entamé une petite course sur quelques centaines de mètres… L’histoire se finit bien, je suis arrivé à l’heure à Gare de Lyon. Le voyage s’est bien déroulé même si le trajet fut ennuyant ; et pour cause les déplacements en solitaire le sont.

Arrivée à la gare. J’appelle Asenka qui me dit de le rejoindre au Palais des Festival qui se trouve à moins de dix minutes à pied de la gare. Je ne suis pas chargé, ça devrait aller. D’un pas fatigué, je me mets en route. Je vous l’ai dit plus haut, mon sens de l’orientation est pourri. Rassurez-vous, le bon sac que je suis ne s’est pas une fois de plus égaré. Des panneaux salvateurs tous les 20 mètres m’ont gentiment guidé dans mon épopée terrestre. Bon je reconnais avoir demandé à une personne où se trouvait le palais. J’ai eu droit à une réponse amusée : « Vous l’avez dépassé, il se trouve juste derrière vous ! ». Sans commentaires.

J’attends quelques minutes, puis Asenka vient me rejoindre et me remet mon badge. Rapide visite des lieux. Je note quelques modifications dans la disposition par rapport à l’an dernier. Le résultat semble plus cool. Je dépose mes affaires dans un coin.

[flagallery gid=14 name= »cannesday1″]

Salutations, salutations, salutations. Wael, Jago, Ryucef, KRS, Ken Bogard, Kurama, sont déjà là. La plupart d’entre eux est arrivé hier. Ils ont l’air tous affairés. Alors que je m’apprêtais à retrousser mes manches pour aider, je ne résiste pas à la proposition de TKO, Samy et Waël qui allaient manger. Je meurs de faim.

Le parcours pour se restaurer fut fleuri d’anecdotes en tout genre. Le repas aussi. Le ventre plein, nous avons rejoint les autres pour boucler le montage de la journée : installer les consoles, transporter le matériel, placarder des affiches, etc. A noter qu’un peu avant la fermeture du festival le staff de Game Culture est arrivé. Je n’ai toutefois pas eu l’occasion d’avoir des échanges avec eux.

20h30. Première journée de montage bouclée. Il faut rentrer. Les gars de Neo Arcadia m’invitent cordialement à faire le trajet avec eux. Nous sommes logés dans le même hôtel. Renegad et d’autres joueurs m’avaient déjà parlé d’eux en insistant sur le fait qu’ils étaient très chaleureux. J’ai pu le constater de moi-même. J’ai finalement squatté la nuit chez eux, car je ne voulais pas réveiller Waël, mon partenaire de chambrée.

Pendant plusieurs heures et au moins jusqu’à 2h00, heure à laquelle j’écris ces lignes, SSF2X, SSF4 et Marvel3 ont tourné dans les machines. Concernant ce dernier, nous avons remarqué que l’affinité d’Asenka et de Ken Bogard par rapport à ce jeu étaient inversement proportionnelles : l’un le kiffe, l’autre un peu moins ^^… Avec Waël c’est deux là ont enchainé moult parties en première partie de soirée. C’était bien drôle :).

Je n’ai pas trop suivi les parties de 2X. J’ai fait juste une partie et puis c’est tout. Ken ralait à propos de l’émulation bof, bof du jeu XD… «

Après 1h00 du mat’, Jago, désireux de comprendre les mécanismes du jeu, m’a surpris en faisant une longue séance de training alors que tout le monde dormait. Tandis que je somnolais devant mon clavier, je l’entendais grommeler d’un air concentré. Il semblait bloqué sur un combo assez avancé du jeu. L’insistance avec laquelle il essayait de passer cette étape et son air un peu désespéré mon convaincu de sortir de mon état de zombie et d’essayer de l’aider. Sauf que je suis un sac à Marvel. Certes, j’ai joué à tous les épisodes de la saga, mais en mode super casu. Je ne lui ai pas été d’un grand secours. Désolé mec !

Un petit quart d’heure après m’être allongé  pour dormir, il a fini par éteindre la console. Nous sommes tous conscients que cette nuit sera probablement celle où nous aurions le plus d’heures de sommeil. Essayer d’en profiter. Extinction des feux.

News

Cannes, I love you

Plus que quelques jours avant la World Game Cup. L’an dernier l’évènement avait marqué les esprits et même encore aujourd’hui, beaucoup y voient le point de départ de certaines choses au sein de la communauté francophone et dans une moyenne mesure européenne. Si l’on me demandait de résumer en quelques mots la magie de Cannes, après un temps de réflexion, je répondrais : « Rencontres. Au pluriel ». Je pense que nous serions beaucoup à donner une réponse plus ou moins similaire.

Même si cette année, la durée du festival a été raccourcie, je suis sûr qu’une fois de plus chaque joueur, en fera, renforçant un peu plus, localement et à petite échelle, notre tissu communautaire. Evidemment, il ne serait pas juste de dire qu’il n’y a qu’à Cannes que cela se produit. Chaque évènement petit ou grand est sujet au même phénomène. Plus que l’aspect compétitif, et souvent même au-delà du plaisir de jouer, c’est l’une des raisons pour lesquelles, quelques centaines de personnes (joueurs, organisateurs, spectateurs ou autres) feront le déplacement cette année.

Cannes 2010 a permis à certains joueurs de la communauté SF4 âgée d’une petite année de se révéler sur le plan international et à d’autres de confirmer la maîtrise dont ils font preuve dans leurs jeux respectifs. Contrairement à l’année dernière il n’y aura pas d’emblématiques joueurs japonais. Cependant une bonne quinzaine de nationalités différentes seront représentées pendant ces trois jours sur environ une vingtaine de « tournois ».

Pour cette édition, l’accent sera mis sur le patriotisme des joueurs avec le World Team Cup sur SoulCalibur 4 et Super Street Fighter 4. A SoulCalibur 4, Dina (Capitaine), Scud, Keysona, Kira et Keev auront la lourde tâche de conserver le titre de « Champion du Monde » de la France. Je ne peux que souhaiter bonne chance à la paire MalekAhriman et à leurs hommes !

Sur Super Street Fighter 4, l’issue du tournoi sera plus incertaine que ce que beaucoup auraient pu penser il y a quelques mois. Au lendemain du Beat By Contest dont les résultats ont surpris certains (et d’autres non), l’hégémonie française qui avait pris forme un an auparavant semble être ébranlée. Certains, les yeux écarquillés, se sont demandés derrière leur écran : « Sont-ils devenus tous nuls ? », ou avec la version aigrie « Hahaha, bande de sacs ! Ils vont moins faire les malins à présent ! ».

#@!%&, mais qu’est ce qui s’est passé dans les têtes et les mains de nos joueurs en Suisse ?! Difficile d’y répondre de manière simple. Certains ont pointé du doigt « l’enfermement d’une certaine élite Street Fighterienne », traduction : « Ils ne veulent pas jouer avec nous et préfèrent jouer entre eux ». D’autres ont décrié le laisser-aller des joueurs qui se reposent (plus ou moins malgré eux) depuis trop longtemps sur leurs acquis ou encore leur insolente arrogance, etc.

Il y a peut-être un peu de vrai dans toutes ces tentatives d’explications. Ce serait cependant faire preuve de naïveté que de résumer ainsi la récente contre-performance des supposés meilleurs joueurs français (excepté Alioune) du contingent tricolore au BBC.

« Luffy et les autres » sont toujours de très bons joueurs et ils ont à mon avis les clés pour dominer la scène française encore quelques mois ; voire même plus. Cette durée dépendra essentiellement de la réaction et du degré d’implication que donnera le reste de la communauté en réponse à leurs déconvenues au BBC. J’espère simplement que le plus grand nombre prendra exemple sur les Kayane, Easyman, KX, et cie.  Nous avons eu une fois de plus la démonstration que personne n’était imbattable. « Stop le blabla. Taffez le jeu bon sang ! »

On m’a souvent demandé ce que je pensais du clivage qui s’est créé entre d’un côté les joueurs forts et d’un autre les sacs les joueurs d’un niveau plus modeste, on va dire. Fidèle à mes habitudes, j’ai balancé une réponse bidonnée emplie de pif. Plus sérieusement, je pense que deux ou trois choses essentielles seraient résolues si la portée et la signification des termes « communauté » et « échange » étaient comprises des deux bords.

Je m’égare une fois de plus… Pour en revenir à Cannes. En tant que sélectionneur de l’équipe de France de SSF4, je ne doute pas une seconde de la victoire à venir de Capitaine Cuonsgter, Renegad, Liky, 2Pac et Luffy pour ce tournoi par équipe de 5. Les autres équipes ont belle allure et je leur souhaite bonne chance !

Il n’y aura pas que des tournois consoles. En effet, l’Arcade sera à l’honneur cette année avec une zone spécialement réservée et tout plein de tournois qui vont avec. Au programme tous les jeux phares du moment disponibles sur ce type de support. Faut dire que l’Arcade a pas mal la côte ces derniers temps en France.

Ce sera toujours dans ce cadre, que sera organisé la première étape qualificative pour avoir une chance de décrocher le précieux ticket pour participer au Tougeki ! Le rêve de beaucoup de joueurs.

Bref, le programme de ces trois jours s’annonce épique. Pour en savoir plus, je vous invite à jeter un coup d’œil aux fichiers pdf suivants.

Aussi, il est important pour les joueurs de lire ce qui suit ;).

INFORMATIONS POUR LES JOUEURS :

  • Vous pouvez retirer votre badge et valider votre présence sur la zone admin de la World Game Cup entre 10H et 11H les vendredi, samedi ou dimanche matin. Il est impératif de le faire au plus tard le jour même de votre compétition, avant 11H.
  • Après 11H, dimanche 27 février, il ne sera plus possible de confirmer votre présence. Sans cette confirmation, vous serez considéré « forfait », même si vous avez déjà payé. Ce badge vous permettra également d’accéder à la zone free-play, réservée aux joueurs, pendant les trois jours de l’event.
  • Pour retirer votre badge, prévoyez des papiers d’identité. Si vous n’êtes pas le payeur (et s’il n’a pas indiqué votre nom), imprimez le reçu paypal relatif à la transaction.
  • Les tournois commenceront aux heures précises indiquées sur les programmes. Soyez à l’heure devant le poste correspondant à votre numéro de poule/bloc !
  • Les tirages relatifs aux tournois ARCADE seront annoncés le jour-même.

Pour terminer, un petit rappel des feuilles de poules des tournois consoles dont le tirage au sort a été effectué dimanche dernier.

Pour visualiser les poules correctement, passez en mode FullScreen (FS)

[flagallery gid=13 name= »poulesworldgamecup2k11″]

Déjà 3h47 du matin ?! J’ai mon train dans 4 heures… Cannes j’arrive !

Evénements, News

VS Dojo ~ SSF4AE, Tournoi Samedi 5 Février (Update Vidéos) !

Les vidéos sont disponibles depuis hier sur le channel Youtube du VS Dojo.

La playlist de la Battle Royale

Aucune vidéo correspondant
La playlist des demi-finales et de la finale

Aucune vidéo correspondant
Le tournoi a été remporté par Renegad, Marvel, Keev. La team World Game Cup (Asenka, Dj Gégé , Bachaka) a fini bon dernier ! Je posterai les résultats détaillés et les vidéos dès qu’ils seront disponibles.
Les samedis 22 Janvier et 5 Février se déroulera en prévision de la World Game Cup 2011 un tournoi avec à la clé un appartement de 5 places à gagner pendant la durée de votre séjour. Les appartements de 5 places sont très prisés par les joueurs car ils sont le plus souvent le carrefour de la dose ! Le tournoi se déroulera au VS Dojo sur la version Arcade Super Street Fighter 4, format 3vs3. Hit Combo devrait être présent pour faire un compte-rendu du tournoi avec quelques photos et vidéos.

Tournoi Super Street Fighter 4 Arcade Edition – Team Tournament (3v3)

Tournoi Arcade
Full SANWA (Stick & Boutons)
Jeu en Version Originale Type X ² – Japan Version
Réglages par défault (Temps & Damage) – Match en 2 Rounds Gagnants

Inscription

Les inscriptions et le paiement se font uniquement sur place, au VS Dojo, 5 bvd voltaire, 75011 Paris

Inscription : 30€ / Team

12 Team Min
16 Team Max

Tournoi ouvert à tous les Joueurs

Une team est obligatoirement composée de 3 joueurs.

Tous les persos de la version Arcade accessibles sans code sont autorisés.

Les doublons de persos par team ne sont pas autorisés.

Une team ne peut s’inscire qu’une seule fois.

Déroulement

Le tournoi se déroule en 2 phases

Phase 1 : Qualifications

2 tournois (voir règles) auront lieu les 22/01/2011 & 05/02/2011
Les finalistes de ces tournois (4 au total) seront qualifiés pour la phase finale.

Phase 2 : Phase finale
La phase finale aura lieu le 05/02/2011, après le dernier tournoi qualificatif, vers 18H.

Les finalistes de ces tournois s’affronteront en Bracket Simple Best 2.
La team gagnante du tournoi 1 affronte la team finaliste du tournoi 2.
La team gagnante du tournoi 2 affronte la team finaliste du tournoi 1.

Les gagnants s’affrontent lors d’une finale en Best 2

Prologue :

Samedi 22 Janvier 2011 à 11H (Inscriptions)
Samedi 05 Février 2011 à 11H (Inscriptions)

Les teams inscrites sont réparties sur plusieurs poules suite à un tirage au sort.

12 Team > 4 poules de 3
16 Team > 4 poules de 4

Si entre 12 et 16 team, 4 poules mixées de 3 à 4 team.

Les poules se déroulent en Winner/Loser Bracket Best 1 en mode survival.

Poule A : 12H
Poule B : 13H
Poule C : 14H
Poule D : 15H

Les Teams gagnantes des finales Winner & Loser sont qualifiées pour le tour suivant.

Epilogue – Début 16H, Finale prévue vers 17H30

La Team gagnante d’une finale Winner de chaque poule affronte la Team gagnante d’une finale Loser de la poule opposée
dans un tableau final à bracket simple en élimination directe (Best 1) en mode survival.

La finale se déroule en Best 2 en mode survival.

Lots

Si 16 Team

Team gagnante :
– Qualification Phase Finale
– 150 € Cash Price

Team finaliste :
– Qualification Phase Finale
– 30 € Cash Price

Si 12 Team

Team gagnante :
– Qualification Phase Finale
– 130 € Cash Price

Team finaliste :
– Qualification Phase Finale
– 30 € Cash Price

Lot Final :
– La location offerte d’1 appartement de 5 places pour toute la durée du séjour durant la WGC 2011.

Règles Générales

Toute inscription est ferme et définitive. Aucun remboursement ne sera effectué.

Les Teams sont priées de se présenter 10 mn avant le début de leur poule.

Si après plusieurs appels, une team n’est pas présente, elle pourra être déclarée forfait pour son/ses match(s), voire sa rencontre par l’arbitre qui sera seul juge.

Chaque team a la possibilité en cas de désaccord de demander à l’arbitre un tirage au sort concernant le coté joué.

Toute team faisant boguer le jeu d’une manière ou d’une autre, sera déclarée forfait d’office pour son/ses match(s), voire sa rencontre par l’arbitre qui sera seul juge.

L’inscription et donc la participation sous entend, la connaissance et l’acceptation par la team de l’ensemble des règles du tournoi. Bon FIGHT

News

Février, doser sans se faire prier

En ce début de mois de février, je crois qu’il est nécessaire de faire un peu le point sur quelques uns des prochains évènements prévus les prochains jours et semaines.

Aujourd’hui, Team Battle Third Strike à Arcade Street

Un team battle qui devrait voir la participation d’une trentaine de joueurs est organisé ce soir à Arcade Street sous l’initiative de BillyKane. La liste des joueurs non définitive:

]Yaz[, Otana, Coccis, Osi, Crusade, Cuongster, Gunfight, Jason, Neilar, Tome, Victor, Kaporals, Massi, Marko, Nikola, Enrique, Redchan, Razielle, Platinum, TKO, Samy, CoMisR, Ben Becker, Zuu, Maxence, Niabanh, Zouzou, Belzemar, Jordan, Frionel, Nexus, Blastrock, Anatole, Stunfest.

Rencontre d’anthologie en perspective ! Bien que ne jouant pas au jeu, j’aurais aimé être présent :/…

Samedi 5 Février, Road to Cannes au VS Dojo

Ceux qui se rendent à Cannes pourront tenter de remporter un appartement de 5 places pour une durée d’une semaine. De quoi alléger les vrais de voyage de l’équipe victorieuse !

Le tournoi commencera à 14 heures et Maho encodera les matchs.

Du Vendredi 11 Février au Dimanche 13 Février 2011, Taunfest 2 à Rennes

Le petit frère assumé du Stunfest ! La description parle d’elle même:

« En savoir plus Pour ceux qui ont connu l’édition 2009, le tauntfest est la face cachée du Stunfest : plus petit, plus décontracté, plus craqué, plus freeplay, plus de TAUNT dans tous le sens ! Au Tauntfest, la classe c’est de jouer Dan, les top tiers rentrent au placard, et c’est tout juste si on accepte Super Street 4, ça fait tâche à côté d’un Gloden Axe The Duel ou d’un Sailor Moon. »

Du Samedi 12 Février au Dimanche 13 Février 2011, No man’s Land R9 à Lille

On se rapproche de la 10ème édition ! Comme d’habitude s’est toujours organisé par Captain Algeria et La Crampe aux doigts. Il est possible de se préinscrire en remplissant le formulaire qui se trouve à cette adresse https://spreadsheets.google.com/viewform?formkey=dGphNEtnZ0FwX1paMFplc211Vkp0N0E6MQ

Samedi 12 Février, Kayane Session #6

Exit Super Street Fighter 4, SoulCalibur 4 et Tekken 6. La session sera axée sur la découverte de Marvel vs Capcom 3. Deux tournois sont au programme avec quelques lots à la clé. Les inscriptions se font sur le site de Kayane http://kayane.fr/blog/2011/01/31/kayane-session-6-avant-premiere-marvel-vs-capcom-3/

Samedi 19 Février au Dimanche 20 Février; Beat By Contest, Lausanne

Attention, il ne vous reste plus que deux jours pour vous inscrire au tournoi ! Les inscriptions seront clôturées Dimanche et il ne sera pas possible de s’inscrire sur place .

http://www.beatbycontest.com/

Vendredi 25 Février au Dimanche 27 Février 2011; World Game Cup 2011, Cannes

Le mois de février se bouclera de la plus belle manière avec la 4ème édition de la World Game Cup. Contrairement à l’année dernière aucune inscription sera possible sur place. Les seuls moyens de le faire sont via le site officiel http://www.worldgamecup.fr/inscription/inscription.php?tournoi=0 ou en se rendant au VS Dojo. Au delà du 18 Février, il sera impossible de s’inscrire !

Interviews, News

Asenka: « Il nous faudrait une véritable fédération (…)»

Véritable pionnier de la communauté, Asenka a énormément contribué au versus fighting ces dix dernières années. Il nous fait l’honneur de répondre à cette interview avec franchise, humilité et même un peu de nostalgie.

Asenka: « Il nous faudrait une véritable fédération, similaire à celle que nous avons tenté de faire il y a 5 ans (…) créée par les joueurs et pour les joueurs »

Bonjour Asenka, tout d’abord merci d’accorder cette interview à Hit Combo. Tu es l’une des personnes qui a le plus contribué au Versus Fighting en France et beaucoup de personnes te connaissent. Cependant tu n’échapperas pas à la traditionnelle présentation !

Mon pseudo est Asenka, j’ai passé la trentaine… et je suis « activiste/organisateur/joueur (mauvais) » dans la scène du versus fighting depuis 11 ans environ. Pour le reste, tu en parles très bien dans les questions suivantes ! Mais où as-tu pu chopper toutes ces infos, d’ailleurs ?

Tu trouveras peut-être ma première question un peu étrange, mais je suis sûr que certains de nos lecteurs seraient intéressés de savoir quel fut le premier de jeu de combat auquel tu as joué ?

Barbarian sur Commodore 64 ! Ce qui explique sûrement pourquoi mes jeux préférés par la suite ont souvent eu une connotation « sword and slash », comme la série des Samurai Spirits ou Soulcalibur…

Est-ce à partir de ce dernier que tu as choppé le « virus » du Versus Fighting ?

Non, pas vraiment… c’était juste fun de pouvoir couper des têtes dans Barbarian. Le virus, je l’ai choppé comme tout le monde avec Street Fighter 2 en salle d’arcade ! Mais c’est surtout la Neo Geo et un bon nombre de ses jeux qui m’ont scotché au genre. Cependant, à cette époque là, je jouais beaucoup aux jeux de fight 2D, mais sans les exploiter avec les connaissances qu’on a aujourd’hui. Pour le coup, ça me ferait bien plaisir de redécouvrir la plupart d’entre eux à « haut niveau ».

Ces dix dernières années tu t’es impliqué de diverses manières à promouvoir les jeux de combat en France et en Europe. Je me trompe ou tout a commencé au courant de l’année 2000 avec la CTPL ?

Tu es sacrément bien renseigné… Tout a vraiment commencé en décembre 2000. J’organisais, avec l’association de mon école, le « Salon ISC de l’Imaginaire ». Pour la partie jeux vidéo, j’avais voulu organiser des tournois sur mes jeux préférés de l’époque, à savoir Soulcalibur Dreamcast, Capcom vs SNK 1, KOF’99, etc. J’avais donc réuni différentes personnalités comme Stéphane de Sunrise, Will de « KillerGames », etc. Bref, il y avait plein de tournois sympas sur ce salon.

Ce n’était pas les premiers tournois de fight en France, il y avait des tournois de KOF sur les conventions bien avant, par exemple… Comme à Toulon pour le Cartoonist. Mais disons qu’au salon de l’imaginaire, il y avait vraiment plein de jeux et beaucoup de joueurs pour l’époque. Après l’event, j’ai décidé avec quelques potes de monter l’association CTPL pour Console Tourney Professional League. Grâce à Hayate, c’est vite devenu le site et le forum qui existent encore : www.console-league.com. A cette époque, nous étions parmi les premiers à organiser des tournois, principalement sur Soulcalibur, Street Fighter 3.3, Guilty Gear X DC, etc. Puis, d’autres associations se sont crées comme 3HIT et NTSC. Enfin, je ne vais pas refaire l’histoire du versus fighting en France !

En 2002, j’ai été embauché par la société Games Fed pour organiser la section console du circuit XBOX LEAGUE. C’était fun, parce que pour la première fois, on avait des vrais moyens pour faire des tournois… Et surtout, comme SF3.3, GGX et cie étaient arrivés sur XBOX, on pouvait vraiment toucher à tout. C’est bien grâce à Microsoft et Games Fed que la World Game Cup est née à Cannes en 2004 !!! Dans le même temps, on faisait profiter des stands XBOX LEAGUE à la CTPL pour des nombreux tournois 2D. C’était une époque dorée, où on se marrait bien sans se prendre la tête…

J’ai démissionné de la CTPL en 2005, suite à quoi l’équipe de Frionel a pris la relève avant de jeter l’éponge en 2006, je crois… Aujourd’hui,  personne ne dirige, légalement parlant, cette association qui n’existe plus que par son forum. C’est bien dommage, d’ailleurs.

Même si la passion t’habitait toi et les personnes qui t’accompagnaient dans cette aventure, je suppose que poser les fondations de la communauté les premières années n’a pas du être évident.

Au contraire, c’était beaucoup plus simple qu’aujourd’hui. Pas de problèmes de gestion de streaming, pas de prises de tête sur les règles, pas de gros budget, pas de souci avec les joueurs… PFFFF, on faisait tout au pif. Alors oui, c’était souvent un peu n’importe quoi, mais ceux qui se souviennent des tournois du Fan Festival 2002 savent de quoi je parle : on s’éclatait, c’est tout.

Même avec les légendaires « Blood Wake XBOX » à gagner à l’infini ! Je sais que ça fait vieux con de dire ça, mais je suis revenu dans l’organisation pour retrouver ça, comme beaucoup de mes vieux potes comme Waël ou Doc (Kurama Tengu), et franchement, on lutte bien plus qu’avant ! Ceci dit, c’est normal et pour le mieux. Au final, le but est bien que tout ça se démocratise.

Je suppose que tu as de bons souvenirs de cette époque !

Ah ah, il y aurait TELLEMENT de choses à raconter. On pourrait parler du légendaire CANNES 2003 (cf CD d’Arkadia N°1) avec des gamers plus pressés de draguer les anglaises de la résidence que de jouer, ou encore l’opération commando contre les belges ! Je sais pas, trop de choses, trop de joueurs. J’avoue que mon voyage au Tougeki 2005 était fun aussi… On s’était qualifié avec CCL pour Capcom Fighting Jam, tout simplement parce que personne en France ne jouait vraiment au jeu ! En fait, même nous, on y jouait pas trop ! On s’est fait démonter au Japon, mais c’était un grand moment.

En fait, je pense surtout à des joueurs qui ont fait l’histoire de cette communauté et qui me manquent un peu aujourd’hui, comme V-Nash/JC, Julien de Suisse, Hayabusa, Alex de Lyon et plein d’autres. C’est avant tout une histoire de rencontres et de potes. Le online n’existait pas, ce qui fait que nous étions obligés de voyager un peu partout en Europe pour rencontrer des gens et jouer. Aujourd’hui, c’est vrai que le online a apporté beaucoup, mais en même temps, je trouve que tout ça détruit une certaine forme de mobilité et crée une génération de joueurs paresseux, alors qu’on a plus de tournois, des salles d’arcade « à la jap » etc. On aurait pleuré pour avoir une salle comme le versus dojo il y a 10 ans.

A l’époque tu fus avec SRG, Waël et d’autres, l’un des artisans de la FFJC (Fédération Française des Jeux de Combat). Projet très ambitieux qui n’a malheureusement pas trouvé écho dans la communauté sur le long terme. Peux-tu nous donner les raisons qui vous ont poussé à la création de cette fédération ?

J’avais jeté l’éponge avec la CTPL en 2005, et comme d’habitude, le virus du versus fighting m’avait rattrapé. On s’est alors réuni avec Waël, SRG, Larvozor, Sid, Manu et d’autres organisateurs pour créer une véritable fédération, avec son site, un classement national, des gros events, bla bla bla. Notre idée était surtout de fédérer toutes les associations pour être plus puissants, d’avoir des règlements cohérents sur tout le territoire, etc. On s’est planté, et bien. Sans doute par prétention, ou à cause d’une ambition démesurée… Disons que l’idée sur le papier était bonne. On n’avait tout simplement pas les moyens humains ou financiers pour l’appliquer correctement. Mais c’était une bonne expérience, un de ces échecs qui vont font apprendre de vos erreurs, même si, entre nous, on refait toujours les mêmes !

J’ai l’impression que le projet semblait trop en avance sur son temps.

Peut-être. Avec le développement de Youtube et du stream, mais surtout du online et de SSFIV, faut avouer que ça serait un peu différent aujourd’hui.

Via la société Japan Culture Press dont tu étais un des actionnaires tu as créé entre autres le magazine Arkadia (au début de l’été 2003) qui était un peu la vitrine du versus fighting français. Quel bilan tires-tu de cette expérience qui débouchera par la suite sur le magazine GameFan ?

Ce fut 3 années de pur plaisir. On pouvait écrire ce qu’on voulait, comme on le voulait. On parlait de notre passion, on passait la plume aux joueurs pour qu’ils s’expriment, on jouait à KOF à la rédac’, etc. C’était vraiment génial. Mais bon, on a tellement fait ce qu’on voulait, toujours un peu au pif, qu’on a fini par bien se planter d’un point de vue financier.

Le problème, quand on bosse dans sa passion, c’est qu’on mélange tout : les amis, le jeu, l’argent. On pense pouvoir tout réussir avec ses potes et pour un minimum de fric. Mais ça ne marche jamais comme ça. C’est pour cette raison qu’après Game Fan et la FFJC, j’avais décidé d’être uniquement joueur et de travailler dans un autre domaine.

La première édition de la World Game Cup a eu lieu en 2004. Peux-tu nous en dire plus sur les raisons qui ont amené à la création de cet évènement ?

J’avais déjà organisé des tournois avec la CTPL à Cannes, en 2002 et 2003. En 2004, on avait toujours le circuit XBOX LEAGUE, et on a donc décidé de faire sa plus grosse étape à Cannes grâce à Games Fed et Microsoft. Voilà, c’était aussi simple que ça.

Beaucoup de joueurs gardent de bons souvenirs de cette édition et de la suivante qui a eu lieu en 2006 !

Oui, c’était sympa parce que beaucoup d’associations avaient participé à son organisation. Pas mal de joueurs japonais avaient fait le déplacement. Pour moi, c’était un peu le dernier tournoi de l’ancienne époque, avant qu’on passe à l’organisation sur console next gen. En tout cas, ce fut l’un de mes derniers events en tant qu’organisateur avant longtemps.

Suite à l’édition 2006 s’en est suivi une petite pause pour un come back l’année dernière. Penses-tu que Cannes 2010 a rempli la plupart des objectifs que l’équipe organisatrice s’était fixé ?

En fait, comme je l’ai expliqué plus haut, j’étais un peu gavé de tout ça. Mais comme d’habitude, le virus m’a rattrapé. L’été 2009, j’ai donc contacté MF Doom de Gnouz Corp, pour lui dire que ça serait bien de relancer la World Game Cup à Cannes. Pourquoi à ce moment là ? C’est étrange, mais le virus revient toujours avec Soulcalibur (et pourtant, je joue à presque TOUS les jeux de fight) : Malek venait de gagner l’EVO aux USA sur Soulcalibur IV. Je me suis dis qu’on ne pouvait pas en rester là. Il fallait notre revanche de Cannes 2004 où les américains avaient tout rafler sur SCII ! MF était bien d’accord… Voilà, Cannes 2010 devait au départ être simplement un tournoi mondial sur SCIV ! Mais, on s’est dit que ça serait bien aussi de faire du Street Fighter IV, du Tekken, etc. Finalement, les tournois qui devaient être mineurs sont devenus les plus importants, surtout SFIV.

En terme d’objectif, on a eu beaucoup de participants en 2010, même plus que n’importe quel event jamais organisé en France. On a distribué environ 8500 € de cash-prize, ce qui était aussi un record pour ce genre de discipline. De même, on a fini dans les temps, ce qui est également rare, ah ah ! De ce point de vue, l’event était une réussite.

crédit photo: MF Doom

Par contre, il faut être honnête… On s’est bien planté sur l’organisation, principalement sur les deux premiers jours. On a été dépassé par le nombre de joueurs et on a fait beaucoup d’erreurs sur les inscriptions et la gestion des tournois par informatique. J’ai compris une bonne fois pour toute que les tournois au pif de l’époque, c’était fini ! Bref, on a essayé de se rattraper sur le week-end et ça allait mieux. Cependant, le manque de free-play, des erreurs d’arbitrage, des retards etc.  ont fait que ce ne fut pas toujours la fête du côté orga et franchement, après l’event, j’étais un peu triste de pas avoir pris autant de plaisir à organiser qu’avant. Je pense que mes amis des Gnouz, de 3hit, du versus dojo, partageaient ce sentiment. On a juste… galéré. Mais au final, dans les chiffres, c’était plutôt un bon event.

Le fait que les inscriptions ne soient possibles qu’online cette année en est la conséquence directe. Je sais qu’il y aura moins de joueurs pour cette édition, par contre, tout sera organisé de manière optimisée. Pas de retards, pas de problème en poule etc. C’est vraiment notre priorité : être au top sur l’organisation.

Il reste moins d’un mois avant Cannes 2011 qui s’annonce tout aussi diversifié et mieux organisé que l’an dernier. A-t-il été difficile d’organiser tout cela compte tenu du nombre de jours limités par rapport à l’année dernière ?

Mmm… Il nous arrive des nouvelles galères toutes les semaines ! Mais ça fait partie de l’organisation de ce genre d’event. Rien ne se passe JAMAIS comme prévu. En ce moment, c’est difficile, pourtant, on sait que tout sera prêt le jour J. On va tout faire pour que les tournois soient « propres », « fluides » dans leur déroulement. Mais le point le plus important désormais, c’est le streaming live. Le fait de pouvoir diffuser des matchs en direct a tout changé, et on a encore rien vu. Ce qui compte désormais, ce n’est pas seulement le public qui regarde les finales sur place, mais surtout tous ceux qui sont derrière leur écran de PC et qui en profitent également. C’est une chance unique pour cette communauté de décoller d’un point de vue médiatique. Si on peut faire du streaming live des tournois une réelle émission, expérience, avec un programme, ses présentateurs, ses délires, ses aventures, ses stars… tout va changer.

Vous vous souvenez qu’il y a 10 ans, avant le poker à la TV, personne ne s’en souciait ? Penser à ce cercle vertueux : online + TV/STREAMING + pari  et vous obtenez sans doute ce que nous réserve le versus fighting à l’avenir. Alors bien sûr, ça ne sera jamais comme le poker ou un autre sport médiatique, mais ce qui est certain, c’est que si on ne fait pas n’importe quoi, le versus fighting va subir une vraie mutation médiatique d’ici 3 ans. Je tiens d’ailleurs à dire que des sites comme Hit Combo sont une vraie bénédiction, qui vont dans ce sens.

Youssef disait dans une interview que les acteurs français étaient plus ou moins arrivés au bout de ceux qu’ils pouvaient faire avec leurs moyens et qu’une amélioration de certains aspects de la scène passait par un soutien plus accru des éditeurs. Que penses-tu de son point de vue ?

Il a tout à fait raison. Cependant, les éditeurs ne nous aideront pas comme ça. Dans l’ordre, il faut d’abord l’aide des médias. Disons que pour avoir le véritable support des éditeurs, il faut qu’on ait quelque chose de « chiffré » à offrir en échange. Ils ne vont pas nous aider pour le plaisir du jeu, mais parce qu’on représentera une « campagne marketing » pour eux. Conclusion, il faut annoncer des chiffres : nombre de joueurs concernés, média impliqués… Le jour où XXXX joueurs regarderont nos streams, visiteront nos sites, où des joueurs passeront à la TV (au moins TNT), etc. CE jour-là, nous serons en position de force dans une négociation avec les éditeurs car ils auront BESOIN de nous. Alors oui, là, éventuellement, ils feront un geste. Mais pour le coup, je pense qu’avec une réelle médiatisation, quantifiable, on pourra surtout impliquer des sponsors hors secteur. Le vrai souci pour nous, c’est surtout de trouver des gens motivés pour s’occuper de démarches commerciales au sein de nos associations. On manque de staff, de gens impliqués par autre chose que le jeu pur.

Ca me fait penser à Ken Bogard, qui est un bon exemple de comment la médiatisation peu être utile à la communauté. Il s’implique énormément, sans en tirer le moindre bénéfice financier. Si lui, et d’autres membres actifs, désireux de pousser ce sport numérique vers le haut, s’associaient, alors oui, peut-être que ça évoluerait un peu.

crédit photo: Lenuvolaire

Comment entrevois-tu l’avenir de la communauté française et internationale des jeux de combat dans 5 ou 10 ans ?

Difficile à dire. Soit on se bouge tous et on arrive à médiatiser tout ça et ça sera l’explosion… Soit tout va retomber en miettes quand les gens se seront lassés de SSFIV !

Il nous faudrait une véritable fédération, similaire à celle que nous avons tenté de faire il y a 5 ans, pour la simple et bonne raison que pour l’instant, le versus fighting comme discipline, c’est l’anarchie ! Il faut une structure pour fixer des règles, compiler des résultats, négocier à armes égales avec les sponsors et éditeurs, répondre aux interviews, etc. Sans fédé ou structure globale puissante, créée par les joueurs et pour les joueurs (et pas des sociétés opportunistes qui se sont mises au versus fighting avec SFIV… je ne vise personne en particulier), rien n’aboutira, ou alors ça sera la version grand public/casual de ce qu’on a toujours rêvé.

Un petit mot pour conclure ?

Je voudrais juste rendre hommage à MF Doom et Bérengère qui viennent d’annoncer la fin des rankings GNOUZ après le dernier, de dimanche. Ils étaient peu nombreux et ont organisé un nombre impressionnant d’events en quelques années. Ils ont toujours fait ça avec le sourire et pour les joueurs. Ils manqueront à l’ensemble de la communauté, qui leur doit beaucoup.

Merci d’avoir accordé cette interview  à Hit Combo.

Merci à vous pour ce moment de nostalgie ! Mais il faudrait penser à faire des interviews vidéos sur votre site, ça prendrait moins de temps ! Plus sérieusement, je tiens juste à remercier tous les joueurs et amis organisateurs qui m’ont suivi depuis des années malgré mon caractère exécrable pendant les events et mes idées tordues qui ne marchent jamais…