Home / Communauté / Evénements / MaxDamagermanY 2011 ~ KFR.StarNab remporte la choucroute

MaxDamagermanY 2011 ~ KFR.StarNab remporte la choucroute

Maxdamagermany 2011

Ce week-end du 18 mars se tenait l’édition annuelle du Maxdamagermany à Francfort. Un event porté sur 2 jeux, Tekken 6 et SSF4. Une fois n’est pas coutume, c’est Tekken qui était à l’honneur avec la présence de joueurs d’un peu partout dans le monde : Corée, Japon, USA, et même Pakistan. Mais ce qui m’intéresse forcément, c’est le tournoi SSF4.

Ma présence à ce tournoi était incertaine. Aucun joueur français ne semblait intéressé au départ. J’ai moi-même longtemps hésité en ne réservant mon billet que 2 jours avant le tournoi sans hotel réservé (je n’en avais d’ailleurs pas en arrivant sur place ^^). J’avais une motivation parmi d’autres : arrêter l’invasion américaine. Depuis son arrivée en Europe, Dieminion a remporté à peu près toutes les compétitions auxquelles il a participé. Imaginant déjà les « Europe is Free » sur Eventhubs.com, je me dis qu’il faut au moins tenter le coup. Pas de méprise ! Dieminion est un joueur et ami que je respecte complètement.

Et puis finalement, c’était parti. Train pris à 7h à gare de l’est direction Francfort pour une arrivée à 11h. Premier mauvais point, ce départ TRES matinal. Je ne suis pas du tout du matin et je sais par expérience que mes résultats en patissent lorsque je n’ai pas eu ma dose d’heures de sommeil.

Jour 1

1ère chose à faire en arrivant en Allemagne… Allez à Burger King :). J’avais beaucoup de temps à tuer car l’event n’ouvrait qu’à 15h. Chose promise à mon estomac, chose dûe.

Burger King for the King

Après s’être bien rempli la panse avec ce King XXL, direction la salle. Je galère un peu pour trouver mon chemin, mais au final avec l’aide de quelques locaux, je prends le bon tramway et m’y voilà. C’est en fait dans une université que se déroule l’évènement ! Surprenant au départ, mais très bon choix. Beaucoup d’espace, des distributeurs, une buvette. Le week-end s’annonce bien !

Là j’y rencontre Sabredabre l’organisateur avec qui j’ai discuté de l’event auparavant. L’espace freeplay se met doucement en place. J’y croise Dieminion et Dawgtanian déjà sur place. Je m’échauffe avec quelques matchs de freeplay. Un peu rouillé au départ, je reprends mes marques. Je n’avais pas joué au jeu depuis qqes semaines faute de connexion internet décente. La communauté allemande est très sympathique et chaleureuse et je suis accueilli à bras ouverts. J’enchaine le freeplay à la demande jusqu’à plus soif. Puis ma séance de remise à niveau est interrompu par Ryan Hart qui vient me défier en money match accompagné de Dieminion. Bien évidemment, j’accepte. C’est un joueur qui me connait bien maintenant. Les matchs sont serrés mais je m’incline au final 5-3 face à son Ryu. Puis vient le tour de Dieminion. Dieminion est un joueur américain vivant actuellement à Londres et participant à toutes les compétitions en Europe avec succès. Il est réputé pour être le meilleur joueur de Guile des USA. Nous nous étions rencontrés pour la 1ère fois à Cannes en 2010. Rencontre qui avait donné lieu à un MM que j’avais gagné. Cette fois-ci, l’américain prend sa revanche et gagne 5-3.

Peu après, les poules démarrent. Les têtes de série sont bien réparties. Je remporte tous mes matchs sans trop de difficultés. Aucune surprise n’est à souligner. Le tournoi se termine vers 1h du matin. Il reprendra le lendemain en début d’après-midi pour le tableau finale à 32 joueurs.

Jour 2

L’évènement de la matinée fût le tournoi SSF4 sur 3DS organisé par Nintendo himself. J’avais complétement oublié celui-ci ! D’autant plus que le gagnant repart avec la console et le jeu (qu’il recevra à la sortie officielle de ces derniers). Contre toute attente, le jeu est très fun est très fidèle à son homologue sur console de salon. Par contre, la croix est vraiment atroce car vraiment beaucoup trop petite. Néanmoins, on s’amuse bien. Après une petite demi-heure d’échauffement, le tournoi commence. Chaque match est un peu une bataille en elle-même car il y’a 2 ennemis : l’adversaire et la console qui ne veut pas vous laisser sortir vos combos. Néanmoins, je remporte avec convictions tous mes matchs jusqu’à la finale où Dieminion m’attend. Et malheureusement, je n’arrive pas à le vaincre et fini par m’incliner 2-0. Je remporte néanmoins le jeu SSF4 sur 3DS pour ma 2ème place.

Puis les choses sérieuses commencent avec le « vrai » tournoi. Je ne rencontre pas de difficultés particulières jusqu’en demi-finale où je dois affronter The Emperor, un joueur de Fuerte suédois qui avait récemment participé à un défi online (All Lights On Me) organisé par www.hitcombo.com. C’est un très bon joueur de Fuerte… Mais le vrai problème est que Fuerte est un personnage que je déteste. En fait, on pourrait résumer ce personnage à un DÉ géant. Une chance sur 6 d’avoir la bonne réponse à ses attaques. J’étais très nerveux sur ce match car Fuerte me stresse. Après une rencontre assez disputée, je remporte la rencontre 2-1 et l’envoie en loser. J’affronte alors Ryan Hart en finale de Winner Bracket.

Malgré son bon résultat, de notre MM la veille, je remporte la rencontre une nouvelle fois, portant à 5 le nombre de victoires successives contre lui en tournoi (Bushido Impact International déc 2010, Beat By Contest x 2 Mars 2011, Cannes Master Series 2011).

Dieminion doit alors affronter à nouveau Ryan Hart qui venait de le vaincre en winner bracket. Le match est serré et très intense. Cela n’est sans doute pas passionnant pour les spectateurs pour qui cela se résume à une pluie de boules de feu, mais c’est en fait très technique et tout se joue sur des détails. Dieminion remporte cette fois la rencontre et doit donc m’affronter en Grande Finale. Pour gagner, il doit remporter 2 sets à savoir 2 fois 3 matchs. De mon côté, un seul set suffira.

Et tout comme, Ryan Hart, sa victoire au MM de la veille ne fut pas confirmée. Je remporte donc le tournoi Max Damagermany sur ce score de 3-1 :)

Tournoi SSF4 fini vers 1h du matin, s’en suit les phases finales de Tekken 6 remporté par un des coréens invité. Ensuite, c’était session nuit blanche jusqu’au petit matin pour le retour en terre gauloise. J’ai donc pu faire pas mal de freeplay avec les joueurs allemands. J’ai eu droit à une session baptisée « StarNab stays on » xD. Dieminion me défiera par ailleurs à nouveau en MM. Je l’emporte après une rencontre très disputée sur un score de 5-4.

Le tournoi Maxdamagermany était vraiment un très bon tournoi. Un streaming, des postes parfaits avec des écrans 0 lag pour tous, une installation en versus (chaque joueur a son écran et joue avec un casque qui l’isole du bruit extérieur) un tableau clair, un déroulement fluide. Très clairement une réussite. A n’en pas douter, j’irai défendre mon titre l’an prochain.

StarNab & Drapeau français

About StarNab

8 comments

  1. C’est ça qu’on aime !! Congrat’ man !

  2. Les couleurs de la France !!.
    Félicitations Starnab. En lisant ton compte rendu on se rend compte que c’est pas si simple à gérer. Entre les money matchs, les freeplay et le tournoi, ça fait beaucoup de variable. Sans compter la 3DS.

    J’ai bien kiffé en tout cas, j’avais l’impression d’y être.

    Et puis les punition de flashkick avec l’ultra *__*

  3. Selon certaines rumeurs, StarNab aurait cassé une ou deux tables en frappant du poing, lors de la libération de son fighting spirit. L’intéressé n’a pas nié les faits.

    Bien joué sac ! ^^

  4. Super le compte rendu !
    Ca fait vraiment plaisir… du fighting spirit comme on les aime !
    Par contre le pauvre Ryan Hart doit en avoir marre de toi 😀

  5. T’es vraiment un tueur de ricains. Une ultra pratiquement par round avec fei long. ALLO LA TERRE!!!

  6. Félicitation starnab et merci d’avoir représenté la France avec une victoire

  7. bravo à starnab c’est un monstre ! avec son fei long

  8. GG Starnab fei long des enfers

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Scroll To Top