Home / Dossiers / Une petite histoire de baston – Partie 3

Une petite histoire de baston – Partie 3

Ahem… Comme vous avez pu vous en rendre compte, je me suis laissé emporter par mon sujet et nous sommes partis pour 6 parties pour le moment. Continuons donc notre histoire avec un fan de Zelda. Êtes-vous prêts pour une dose massive de TriForce ?

Épisodes suivants :

MY SPONSOR IS RICH

Difficile de parler d’Empire Arcadia sans définir la notion de sponsoring. En effet, aux USA, on fait une différence entre Sponsoring Direct et Sponsoring Indirect, deux notions qui restent on ne peut plus floues dans l’esprit de la très grande majorité des joueurs.

Le Sponsoring Direct est le fait de proposer à un joueur de le « payer » pour jouer, le faisant ainsi passer d’un statut amateur à un statut professionnel.

La rémunération peut se faire de nombreuses façons :

– Le paiement en nature

Le minimum du minimum, c’est un t-shirt ou une casquette portant le logo de l’équipe ou la marque pour permettre de reconnaitre le joueur de loin. Les plus chanceux ont droit à des avantages en nature et/ou à un défraiement par des petits « cadeaux » comme des jeux, sticks, pads, écrans ou même des objets fabriqués par la marque ou les sponsors/amis de l’équipe. Ces « cadeaux » peuvent valoir des sommes conséquentes à la revente et même parfois dépasser la valeur du salaire mensuel moyen de joueurs d’autres équipes.

– Le remboursement de frais

Comme son nom l’indique, il s’agit de rembourser ou offrir au joueur ses frais de déplacement. Ces packages comportent généralement le transport, l’hôtel et même parfois la nourriture et un budget loisir.

– Le salaire

Là encore, rien de bien compliqué: le joueur est tout simplement payé mensuellement pour jouer. Attention pourtant, les sommes échangées ne dépassent que très rarement le salaire minimum local.

Le Sponsoring Indirect est quant à lui beaucoup plus compliqué à définir : il a souvent lieu dans le cadre de communautés de joueurs semi-professionnels qui se considèrent comme des pros, puisque l’essentiel de leurs vies tourne autour du jeu. Le mot clé ici est communauté. En effet que ces joueurs vivent ou non dans le même lieu en partageant tout (et surtout les factures): c’est l’ambiance de partage, presque familiale, et l’émulation constante du groupe qui permet une progression régulière de chaque joueur. C’est cela qui constitue d’ailleurs l’intérêt principal de ces expériences: on y devient plus fort ENSEMBLE, et on a au moins le plaisir de voir un de ses amis arriver au plus haut niveau si on n’y arrive pas soi-même. Le problème étant bien sûr que dans ce contexte les joueurs trouvent également d’éventuels sponsors ensemble et que le « chef de bande » qui se retrouve très souvent réduit à un rôle d’agent, est plus ou moins obligé de ponctionner 10% ou plus des sommes gagnées (salaires, allocations, gains de tournois, etc.) pour payer les frais de fonctionnement (loyer, charges, déplacements…) du groupe. Une autre source de conflits étant que les marques qui sponsorisent le clan (ou la team) ne veulent pas forcément sponsoriser tout le monde…

Regardez donc ce que donne cette différence dans le contexte des équipes actuelles pour mieux assimiler le concept :

http://www.hitcombo.com/1news/outil-annuaire-des-joueurs-sponsorises/

EMPIRE ARCADIA

Si les sponsors ont envahi la scène PC depuis le milieu des années ’90 avec des jeux comme Counter Strike, Quake, Warcraft III et surtout Starcraft, il a fallu attendre le début des années 2000 pour que les commerciaux pensent à utiliser les joueurs console comme support publicitaire. On considère généralement que l’étincelle est venue en 1998 avec le tournoi SFA3 World Championship (voir Partie 1), la venue du champion japonais du jeu, Umehara Daigo, ayant fait de la publicité gratuite au jeu en question, Street Fighter Zero 3, mais également à toute la communauté de jeu de combat. Cette publicité a donné des idées à notre protagoniste principal, un joueur de puzzle games (principalement Tetris) fan de Zelda : Isaiah « TriForce » Johnson.

Passons rapidement sur le pseudo de Johnson qui n’en est pas vraiment un, puisqu’il a fait enregistrer celui-ci comme nom d’usage, et qu’il fait donc partie de son état civil.

Certains fans hardcore de Zelda appellent leurs enfants comme un personnage de la saga :

D’autres se font tatouer des symboles cabalistiques sur la peau http://www.youtube.com/watch?v=pvAqoxgW-hM, ou font des parodies salaces et hilarantes http://www.youtube.com/watch?v=GA2cREA056Q. Alors, pourquoi pas un nom ?

La grande idée de TriForce a été de transformer sa passion en travail, un rêve de geek devenu réalité, mais aussi une grande invention : celle d’une toute nouvelle forme de sponsoring ! L’idée a germé au fur et à mesure de ses rencontres avec d’autres gamers (de tous horizons : shooters, puzzlers et jeux de baston). Plus qu’une envie de devenir plus fort, ce qu’il entend de la bouche des joueurs, c’est un désir de passer pro : de vivre du jeu. L’idée fait son chemin dans sa tête jusqu’en 2002, l’année de création d’Empire Arcadia. Son concept : une boutique de jeu au cœur de New York couplée à un lieu de vie pour gamers, l’ARC.

Dans The Empire Arcadia, la mini-série documentaire de MTV diffusée en 2006, Princess Daisy, sa femme de l’époque, déclare que la création de la boutique était plus une nécessité pour éviter qu’elle ne le quitte (elle en avait visiblement assez de le voir assis à jouer avec ses amis), qu’une vraie volonté de faire quelque chose de sa vie. Qu’importe, les Knights & Valkyries sont prêts à défendre l’Arcadia du reste du monde…

Trailer et épisodes 1 et 2 (la totale)

Après avoir vu ces quelques images, vous devez avoir une bien meilleure idée de l’homme. Isaiah « TriForce » Johnson est un personnage, une légende vivante reconnaissable à cinq mètres dans une foule grâce à son Power Glove fétiche, un accessoire NES considéré comme la pire « manette de jeu » jamais inventée, mais qu’il porte comme Michael Jackson portait son gant pailleté : avec la fierté d’avoir un accessoire qui le rend unique !

TriForce mériterait qu’on parle de lui pendant des heures, mais cet article n’est pas extensible. Donc si vous voulez en savoir plus sur la vie et l’œuvre de ce grand homme, je vous enjoins à fouiller sur le compte YouTube d’Empire Arcadia pour trouver ses interviews et autres entrées de son vlog. Il est maintenant temps de passer au film qui est consacré à sa relation avec Justin « Marvelous » Wong : une belle histoire…

KING OF CHINATOWN

King of Chinatown (2010, Jordan Levinson, Calvin Theobald) est l’histoire de la « trahison » de Justin, un petit jeune formé à l’ancienne qui est parti prendre du pognon sans se retourner…

S’il est caricatural, le film est une plongée dans le système TriForce : trouver un jeune talent et le mener au succès à force d’entrainement et de conseils. Un système controversé, mais qui a fait ses preuves avec l’avènement de Justin Wong en 2000 à l’époque de B4 (Battle by the Bay 2000).

Voici tout ce qu’il faut voir pour apprécier le film (le trailer est à la place qu’à le film dans la chronologie) :

La fameuse interview Pre-EVO 2K9

L’interview au Stunfest 2009

The ARC: Behind the Empire – Une interview de Justin de fin 2009

Le premier trailer du film (2009)

Le second trailer, monté après le départ de Justin pour EG (2011)

Triforce répond aux rumeurs de « fuite des cerveaux » (2010)

TriForce sur l’avenir d’Empire Arcadia (2010)

Je vous rassure Empire Arcadia va très bien (ce serait dommage que ça s’arrête, ça met tellement d’ambiance…), comme vous avez pu le voir au nombre d’inscrits du syndicat à l’EVO 2011.

EDIT : Le message de TriForce du 30/08/11 qui annonce la fermeture du département Jeux de combat d’Empire Arcadia semble annoncer le début de la fin pour l’Empire : une histoire à suivre…

M’enfin comme on ne va pas se quitter comme ça, prenez donc un petit documentaire sur la saga Street Fighter pour la route.

Aucune vidéo correspondant

Et en ce qui nous concerne, on se retrouve avec de nouveaux documentaires au prochain épisode, et promis je vais arriver au bout un jour !

About kurama_tengu

Your Friendly Neighborhood Webcrawling Tengu! - Balancez vos bons tuyaux @kurama_tengu !!!

12 comments

  1. Bon article, mon préféré des 3 pour le moment :) ! J’avais déjà vu ou lu la plupart des trucs qui y sont mentionnés, sauf la dernière playlist que je vais zieuter dès que possible.

  2. Ahahah j’ai cru que tu parlerais de l’épisode de Mileena et Triforce <3

  3. tres bon article continue, merci je connaissais pas du tout l histoire d emp et du beef east vs west dans le vsfighting lol

  4. @Gegz : Il y a plein de choses qui sont inconnues dans cette affaire (plutôt plus que moins, trop pour être objectif…), mais effectivement c’est drôle ^^.
    http://tocatchanemperor.blogspot.com/ Super NSFW!!! (avec des poils autour…)

    M’enfin, comme en général dans les histoires de fesse de TriForce, il est totalement impossible de démêler le vrai du faux, ça ne change pas grand chose…

    Quelles sont les vraies raisons du départ de sa femme, Princess Daisy ?
    Avec combien de walkyries d’Empire Arcadia a-t-il vraiment essayé de coucher ?
    Quelle est la vérité dans l’affaire networkingyuppy ?
    http://shoryuken.com/forum/index.php?threads/guard-crush-team-battles-2-results-7-13.141177/

  5. C’est tellement la honte leurs histoires aux mecs de NYC qu’à un moment j’ai cru que c’était un sketch et qu’ils trollaient les forums.
    Y’a quand même un mec qui accuse Triforce de l’avoir fait plonger dans la drogue, c’est la 4eme dimension là bas…
    Et l’autre mongol qui fait se fait légalement ajouter « Triforce » comme middle name…
    Pareil les autres rageux qu’on voit en video dire qu’ils ont « fait » Justin Wong alors qu’en 2002 il défonçait déjà tout Empire et que c’est probablement eux qui ont le plus appris à son contact entre 2002 et 2010.

  6. Très bonne série d’articles au fait, merci.

  7. @Watch : Justin Wong a été « découvert » à Chinatown Fair vers 1998, et ses premiers résultats nationaux datent de 2000 :
    http://combovid.com/?p=4048

    Donc les affirmations de TriForce sont probablement vraies, il a très sûrement profité de l’émulation de l’ARC (le salon de TriForce existait avant 2002…).

    Être un obsédé sexuel n’est pas incompatible avec le fait d’avoir un nez pour découvrir le talent, certains te diraient même probablement : « au contraire » ^^.

    Je vais recoller le lien de l’interview de Justin à B5 (en 2001), après sa victoire à MvC2 (clic droit pour DDL le machin) :
    http://zachd.com/mvc2/matches/Evolution/B5/B5%20DVD/00%20(B5)%20Interviews.avi

  8. Je sais que Justin a commencé à gagner autours de 2000 et qu’il a été découvert quelques années avant.

    Ce que je veux dire c’est que Justin a profité de leurs connaissances pendant 2 ou 3 ans et puis il est devenu meilleur qu’eux. Ensuite c’est eux (Empire) qui ont profité du savoir (et de la renommé) de Justin pendant près de 10 ans.

    Et puis bon Triforce c’est un mec de presque 40 piges qui balance des photos de sa bite à des nanas de 18 ans sur Internet…ça situe le bonhomme.

    Je suis pas du tout fan de Justin et j’ai rien de spécial contre Empire mais bon Triforce a plus aucune crédibilité, c’est un charlot.

  9. Je ne cherche pas à défendre l’indéfendable, hein…

    Je dis juste que Justin a beaucoup appris des autres joueurs de l’époque, c’est tout. Il n’a pas battu Duc à B5 en 2001 en se regardant le nombril.

    http://zachd.com/mvc2/matches/Evolution/B5/B5%20-%20Justin%20Wong%20(MagCableCammy)%20vs.%20Duc%20Do%20(W%20SpiralCableSent)%2002%20(Finals).wmv

  10. Donc tu dis la même chose que moi.
    Justin a appris pendant quelques années auprès d’eux et puis ce sont eux qui ont appris auprès de lui pendant de nombreuses années.
    De toute façon comme tu le dis c’est une émulation et pas vraiment « un tel a tout enseigné à untel », c’est justement pour ça que ça me gène de voir des mecs dire que Justin leur doit tout, qu’il serait rien sans eux blablabla. Ils lui doivent autant sinon plus.
    Bref ils jouent juste les darons parcequ’ils sont vexés que leur poule aux oeufs d’or soit partie chez EG.

  11. Ajouté l’interview de Justin Wong au Stunfest ’09 pour tout avoir au même endroit.

  12. TriForce Suspends EMP Fight Division

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Scroll To Top